AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

it has to get better (ron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Invité
« Invité »

MessageSujet: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 9:00

ronald scully


love me tinder

NOM : Ronald n'a pas hérité du patronyme comme une majorité d'enfants, mais du nom de sa mère : Scully, dont ils doivent toute la renommée au grand-père de Ronald : juge très influent et respecté de l'Etat de New York.
PRÉNOM(S) : Nommé Ronald à sa naissance, il n'est quasiment jamais appelé comme cela. Il a, rapidement, été surnommé « Ron » par ses proches, ou bien « Ronnie » par sa grand-mère, seule personne qu'il autorise à l'appeler aussi. Il porte aussi un autre : Atticus, qui n'est autre celui de son grand-père.
ÂGE : Aujourd'hui, Ron a vingt-neuf ans, et alors qu'il pensait avoir atteint ses objectifs, il est maintenant bien trop proche de la trentaine avec le sentiment d'avoir tout perdu.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Ron naît le vingt-sept janvier de l'année 1989 dans l'Upper East Side, ici à New York, ville dans laquelle il a grandi et qu'il n'a jamais eu le désir de quitter.
EMPLOI : Il y a quelques années, Ronald avait pris la décision d'étudier le droit dans la prestigieuse université de Columbia avec l'ambition de, comme son grand-père et probablement influencé par celui-ci, devenir juge. Néanmoins, il lâche l'affaire trois ans plus tard et s'engage dans l'armée où il signe un contrat de cinq ans. A la fin de son contrat, il devient inspecteur de police, une carrière qui lui convient parfaitement, mais dans laquelle il semble beaucoup moins exceller dernièrement...
SITUATION CIVILE : Il y a moins de trois mois, Ron était fiancé à celle qu'il pensait être la femme de sa vie. Cependant, elle le quitte brutalement à trois jours du mariage en lui annonçant son homosexualité. Ron tombe de haut : il a l'impression d'être face à une étrangère, elle qu'il connaissait depuis leur plus tendre enfance. Il fait face à de nouvelles révélations qui lui brisent le coeur : elle le trompait, le repoussait constamment, et aujourd'hui, il comprend que, finalement, les sentiments qu'il avait pour elle n'ont jamais été réciproques. Aujourd'hui, il est célibataire et amer.
ORIENTATION SEXUELLE : La question ne s'est jamais réellement posée. Pour lui, ça a toujours été les filles et une, toute particulièrement. Il se considère hétérosexuel, mais n'est fermé à aucune expérience.
FEAT : Chris Wood.
ce qui caractère le mieux Ron, c'est sa loyauté infaillible. Une fois attaché à quelqu'un, il ne le quittera plus jamais et sera toujours présent pour l'épauler malgré les trahisons, les obstacles pouvant se mettre entre eux. protecteur : il prend toujours le côté de ses proches et les défend constamment, même lorsqu'il est conscient qu'ils sont dans le tord. il manque énormément de confiance en lui, et sa situation récente avec son (ex) fiancée ne fait qu'empirer les choses. Cependant, il masque ses complexes par une arrogance déguisé. Romantique : Ron, amoureux, aime faire plaisir, complimenter, les petites attentions et les grands gestes. réfléchi : il prend rarement des décisions de manière impulsive. Il a toujours besoin de réfléchir longuement à la situation, d'analyser chaque chose avant d'agir. C'est un garçon calme. Ron a conscience qu'il peut être snob, comportement hérité de la famille Scully qui, clairement, se sent parfois supérieure au reste du monde. courageux : Ron ne recule devant rien, même quand la peur pourrait le pétrifier sur place, il choisit de ne jamais la laisser l'envahir. C'est un trait de caractère qu'on peut souvent admirer quand il est sur le terrain. généreux très charismatique : Ron a un visage qui plaît. Charmant, poli, il fait toujours très bonne impression.  Récemment, Ron s'est découvert un nouveau trait de caractère : il est colérique. Longtemps, il a voulu être le fils parfait, le petit mai parfait, il a écouté tout ce qu'on lui a dit, a suivi les ambitions qu'on lui prêtait, et aujourd'hui, à bout, il ne se contient plus. Cette rage qui l'habitait commence à sortir et il n'arrive plus à la contenir.
losing my mind

001. + Sa mère est tombé enceinte très jeune : seize ans. Le père de Ronald n'a pas voulu assumé la charge d'un enfant, et celle-ci ne souhaitait pas avorter. Cependant, elle ne voulait pas non plus arrêter ses études et dire adieu à son avenir. Par conséquent, Ronald a élevé par ses grands-parents maternels. Il a grandi dans un foyer, certes pas très démonstratif affectueusement, mais qui ne manquait de rien. En effet, les Scully sont plutôt influents et assez riches. Il a, d'ailleurs, grandi dans l'Upper East Side. Ron n'a jamais connu son père, il ne sait même pas son nom. 002. + Il ne voyait que très rarement sa mère. Elle ne l'a amené qu'une fois chez elle pour un séjour qui devait durer une semaine, mais Ron a demandé à rentrer chez ses grands-parents, en pleine nuit, pleurant. Il ne se sentait pas à sa place. En effet, sa mère était marié et avait deux nouveaux enfants. Aujourd'hui, elle lui envoie un message de temps en temps auquel il répond sans jamais s'étendre. 003. + Ronald a été scolarisé dans une école privée, bien entendu. C'était un très bon élève, mais pas non plus exceptionnel. Il faisait parti du Conseil des élèves, mais Ron était plus axé sur les sports : il a pratiqué le football américain, le rugby, le hockey, la boxe, le soccer et le lacrosse. Il a même été capitaine de l'équipe de football américain. Par ailleurs, il a fait du tir à l'arc. Il maîtrise, aussi, les armes à feux - son métier l'exigeant de toute manière -.004. + Ron a rencontré sa fiancée très tôt. A vrai dire, ils se sont toujours connus. Ses grands-parents étaient amis avec les parents de la demoiselle, eux aussi étant très influent. Tout le monde avait prédit qu'ils sortiraient ensemble. Ron était, en effet, très épris de la jeune femme, mais il n'a appris que, très tard, que ce n'était pas réciproque. Au bout de treize ans de relation, 6 ans de vie commune. En effet, ils avaient emménagé ensemble lors de leurs vingt-deux ans, à la requête - renouvelée - de Ronald. Il l'a ensuite demandé en mariage pendant trois ans de suite, ce à quoi elle répondait constamment "Pas maintenant", avant qu'elle cède il y a moins d'un an. Trois jours avant le mariage, elle le quitte. Autant dire qu'il le vit très mal. 005. + Ronald avait débuté des études de droit à Columbia. Cependant, après trois ans, il se rend compte qu'il ne veut pas se forcer à être juge comme l'ambitionne son père et sa fiancée. Il plaque tout pour rejoindre l'armée où il signe un contrat de 5 ans, signant quasiment la fin de son couple. Pendant des mois, peut-être même des années, sa fiancée a gardé un goût amer de cette "mauvaise" décision. Il rejoint, ensuite, la NYPD, mais de toute évidence, il manquait d'ambition pour elle. Il a longtemps regretté d'avoir fait ce choix et d'avoir risquer son couple, aujourd'hui, il regrette simplement de l'avoir trop longtemps laissé dicter sa vie. 006. + Son grand-père attachait beaucoup d'importance à son éducation, d'où pourquoi Ron a été inscrit à de nombreuses activités, dont les sports. Sa grand-mère avait voulu l'installer dans des activités plus artistiques, mais ils se sont rendu compte que Ron n'excellait absolument pas dans ce domaine : aucun sens artistique, aucune oreille musicale, aucune grâce... On l'a aussi fortement encouragé à étudier les langues. Aujourd'hui, il parle couramment l'anglais, l'espagnol, un peu de français et le mandarin qu'il a appris difficilement. 007. + Ronald a, de plus en plus, de mal à contenir sa colère. Il a trop longtemps mené une vie disciplinée, d'obéissance. Il a toujours vécu dans l'ombre d'autres, il a toujours eu besoin d'une autre personne pour se sentir vivre. Peut-être s'accrochait-il tant à sa fiancée à cause d'une sorte de désir malsain de remplacer sa main, ou de la peur d'être à nouveau abandonné, insuffisant... Il a toujours frappé dans des sacs pour calmer sa rage, hurler dans son oreiller pour ne pas être entendu. A présent, il a plus qu'envie qu'on l'écoute. Toutefois, cela commence à être incontrôlable. Récemment, il a perdu son sang froid lors d'une arrestation où le criminel était particulièrement agaçant. Un propos de trop, et Ron lui a éclaté le visage contre la fenêtre de la voiture avant de l'asséner de nombreux coups de poings. Suspendu, arme confisqué, forcé à aller voir un psy, Ron met sa carrière en danger.  008. + Il a rejoint l'armée de Terre pendant cinq ans (2010 - 2015). Il a, brièvement, participé à la Guerre d'Iraq, et celle d'Afghanistan. Il n'en parle, néanmoins, jamais. Il a consulté un psy quelques fois, mais il ne s'est jamais montré très éloquent. Toutefois, il en fait encore des cauchemars très violents et plutôt agités. Il lui arrive encore de se réveiller en sueur, tremblant, des larmes coulant sans qu'il ne s'en rende compte. Il a terminé son service à l'armée avec le grade de premier lieutenant.009. + Il porte une montre Fossil qui lui a été offerte par son grand-père à l'occasion de ses dix-huit ans. C'est une tradition familiale. Chaque homme de la famille, arrivé sa majorité, a une montre. Aux femmes, on offre un collier. 010. + Ronald est un fin gourmet. Il adore cuisiner de bons petits plats, ça le détend. De plus, il n'avait pas vraiment le choix de savoir cuisiner puisque son ex fiancée ne faisait que brûler tous les plats qu'elle entreprenait. C'était ça ou mourir de fin.


l'avis de votre personnage sur le site de rencontre matchmaker.
Ron ne sait pas trop quoi penser des sites de rencontres. Il s'est inscrit il n'y a que quelques jours. A vrai dire, étant en couple avec la même personne depuis qu'il a quinze ans, il n'avait jamais eu à réellement s'essayer aux jeux de séductions. Avec son ex-fiancée, ça s'était fait naturellement, et aujourd'hui, il s'avoue un peu perdu et mauvais dragueur. Les sites de rencontres, ça se semble être le moyen facile pour faire de nouvelles rencontres, doucement, sans trop se mouiller. Parler à travers un écran plutôt qu'aborder une fille dans la rue, c'est quand même plus évident. C'est la raison pour laquelle il a décidé de s'y essayer, même s'il a un peu de mal. Il pense encore trop à son ex pour réellement faire plus que faire défiler des visages sans jamais oser les aborder.


Marine + spf

âge + dix-huit ans. disponiblité +4/7 fuseau horaire + France. (UTC +1)personnage + inventéoù avez vous connu le forum + via Bazzart. qu'en pensez vous + il est vraiment beau, le design est magnifique  :lilheart: votre mot de la fin + patate.  :gné:


Dernière édition par Ronald Scully le Jeu 8 Mar - 20:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 9:12

hate is foolish. and love is always wise.

« Je suis gay. » Ronald arrête tout mouvement brusquement, et retire lentement sa main de l’épaule de sa fiancée. Il n’est pas sûr de bien saisir l’information. Par réflexe, subjugué par cette révélation, il recule de deux pas, ses jambes rencontrant le canapé, leur canapé, sur lequel il s’assoit. Son visage traduit l’incompréhension qu’il vit actuellement. Il relève doucement la tête vers elle, incertain. Cela doit être un cauchemar… Gay ? Mais ils sont ensemble depuis qu’ils ont quinze ans… C’est impossible… Personne ne peut jouer la comédie pendant autant de temps. Sa fiancée est livide, les larmes aux yeux, les lèvres tremblantes, les yeux ébahis. Elle semble, elle-même, surprise de son propre aveu. Il tente, avec tant de bien que de mal, de traiter l’information reçue, et cherche ses mots. Cependant, il est perdu. Il ne veut pas la mettre mal à l’aise ou agir avec maladresse. Il ne lui reproche pas d’être gay, il lui reproche de l’avoir trahi, de lui avoir menti. Les souvenirs s’emmêlent, tout s’emballe. Il revoit tout, leur amitié qui a démarré très tôt, à un point où il ne se souvient pas d’un temps où elle ne faisait pas parti de sa vie, de leur lent rapprochement, mais de ses sentiments grandissants et d’une force effrayante. Il se rappelle de sa voix tremblante, de ses mains moites, quand il l’a invité au bal du lycée. Il se souvient du « oui » un peu surpris, de leur premier baiser un peu maladroit, de toutes les fois où il a timidement tenté d’attraper sa main dans les couloirs, de leur première fois peut-être un peu mauvaise du au laque d’expérience, mais parfaite à ses yeux. Pourtant, là, maintenant, à cet instant précis, il voit aussi toutes les fois où elle l’a repoussé, ses nombreuses excuses pour éviter le contact, ses tentatives de rapprochement. Tout semblait toujours froid, calculé, même le sexe où ils n’ont jamais été passionnés. Elle voulait toujours que cela se termine vite. L’empressement ne traduisait donc pas son désir montant, mais simplement son manque d’excitation…
Ronald se sent trahi, soudainement envahi par la tristesse, mais aussi par une colère sourde qui l’habite trop longtemps et qu’il a trop voulu taire.
Il a toujours été le bon garçon, le gendre parfait, le petit ami attentionné, le fils discipliné. Il a toujours fait ce que l’on disait. Son grand-père l’a orienté vers des études de droit, ce que sa fiancée avait fortement appuyé. Elle voulait qu’ils soient un couple de pouvoir. Après tout, ils avaient grandi dans le même univers : celui de l’argent, celui du pouvoir et, elle, elle aimait ça. Quant à Ron, il n’en avait que faire ; il l’aimait elle. Il a suivi les indications qu’elle lui donnait, les choix qu’elle lui ambitionnait. Il a laissé leurs désirs devenir les siens, s’oubliant lui même. Il se rappelle encore de son grand-père, l’homme qu’il l’a élevé puisque sa mère l’a lâchement abandonné après être tombé enceinte à seize ans, lui répétant constamment « Comporte toi bien. » à chaque occasion. Il se souvient toutes ces journées où il n’avait qu’un désir, c’était de hurler. Il se rappelle des visites fréquentes de sa mère où il se taisait malgré toute la rage qu’il ressentait, toutes les questions qu’il avait besoin de lui poser : « pourquoi tu m’as laissé ? pourquoi t’es pas venu me récupérer ? pourquoi tu m’as juste remplacer par une autre famille ? Ne suis- je qu’une douloureuse erreur de parcours ? » Toutes les fois où il a respecté les choix de sa fiancée qui donnait toutes les directives à suivre pour sa mener sa propre vie, toutes les fois où il accepté le fait qu’elle ne supportait pas d’être touché, où il l’a épaulé, et elle n’a même pas pensé qu’il méritait dans la vérité. Cela fait vingt-huit ans qu’il vit dans le mensonge, dans l’illusion. Cela fait treize ans qu’il vit une relation mensongère. Il n’en peut plus.
Les larmes aux yeux, bouillonnant de rage, son coeur battant à une vitesse folle, les dents serrés, enfonçant ses ongles dans la paume dans sa main pour contenir sa colère, il se lève soudainement, et claque la porte, sans un mot.


Dernière édition par Ronald Scully le Jeu 8 Mar - 20:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« membre + be young and in love. »

arrivé(e) le : 18/07/2017
Messages : 8778
avatar : Tom Holland
crédits : Exordium.
Points : 36
âge du perso : 23 ans.
MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 10:43

Chris :baave: :please: Bienvenue :nuage:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : croco (noémie).
arrivé(e) le : 24/02/2018
Messages : 139
avatar : virginia gardner.
crédits : lilousilver ♥ (avatar).
Points : 400
âge du perso : vingt-trois ans.
MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 10:52

t'es de toute beauté toi :tongue:
bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche :waii:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 12:56

Merci à vous deux. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« membre + be young and in love. »

arrivé(e) le : 29/07/2017
Messages : 445
avatar : Sophia Bush
crédits : snape & tumblr
Points : 108
âge du perso : 31 ans
MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 14:05

bienvenue par ici I love you
excellent choix même si je n'aimais pas le perso de Chris dans TVD Arrow

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Admin + queen of hearts. »

pseudo : MARY-W. /marie.
arrivé(e) le : 23/06/2017
Messages : 3648
avatar : stephen amell, miaou.
crédits : @my love (avatar), tumblr (gifs), uc (quote).
Points : 523
âge du perso : trente-quatre ans.
MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 14:32

bienvenuuuuuue :flirt: :waii:
bonne chance pour ta fiche :ananas:

Si tu as des questions, n'hésite pas :aw:

_________________


we didn't choose the thug life
home is like a smile you see in a photograph. no matter what you do, its not supposed to change. how i wish that i could feel that once more, right now. i really need you to be here because you want to be, back here safe and sound with me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Lizelandre
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 190
avatar : Candice Accola
crédits : Vitaly Romanov (the best)
Points : 440
âge du perso : Bientôt 30 ans.
MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 15:04

bienvenue parmi nous et bon courage pour ta jolie fiche ! Hâte d'en apprendre plus sur Ronald Atticus Scully :waii: (ses prénoms et noms pètent la classe, just saying !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Admin + queen of hearts. »

pseudo : sweet poison (anaïs).
arrivé(e) le : 23/06/2017
Messages : 1196
avatar : emily bett rickards.
crédits : faith (avatar).
Points : 447
âge du perso : trente ans.
MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 17:16

bienvenue I love you
bonne chance pour ta fiche :keur: si tu as des questions, n'hésite pas :keur:

_________________
Didn't mean to leave you,
And all of the things that we had behind.
I run away when things are good And never really understood The way you laid your eyes on me In ways that no one ever could. And so it seems I broke your heart. My ignorance has struck again, I failed to see it from the start And tore you open 'til the end.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: it has to get better (ron) Mer 7 Mar - 19:31

Merci tout le monde ! :loove: :red:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: it has to get better (ron)

Revenir en haut Aller en bas

it has to get better (ron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the tinder way :: slow down your neighbors :: les vieilles fiches-