AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

vitaly » the lady's choice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : clara
arrivé(e) le : 17/02/2018
Messages : 23
avatar : darren chris
crédits : cranberry
Points : 0
âge du perso : 29 ans
MessageSujet: vitaly » the lady's choice Ven 23 Fév - 13:02

the lady's choice

       

Un téléphone portable. Un téléphone portable posé sur le coin de la table du salon, sans surveillance depuis au moins une heure alors que, semble-t-il son propriétaire légitime est enfermé dans sa chambre. Le téléphone portable de Vitaly, qui d’habitude a grand soin de tenir les affaires auxquelles il tient loin, très loin hors de la portée de Newt. Apparemment, il n’aime pas particulièrement les fouineurs, or Newt a tout du « petit frère » dont la passion est de tout savoir sur l’aîné de la fratrie, au cas où il faudrait se sortir d’une mauvaise passe avec les parents. « Oui, j’ai mangé tous les cookies de la boîte, mais VITALY LUI IL CONSPIRE CONTRE LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN. »

Pas que Newt soit un conspirationiste de haut niveau, du genre à examiner les chemtrails d’un air suspicieux ou à penser que la Terre est plate et gouvernée par des extraterrestres depuis la zone 51. Mais s’il est né un an avant la fin de la Guerre froide, et n’a par conséquent pas pu en profiter vraiment, il est allé comme tout le monde à l’école. Les deux blocs, le géant soviétique, les espions, ça a de quoi vous marquer quand vous êtes petit. C’est bien normal que tous ces souvenirs remontent à partir du moment où on partage l’appartement d’un mec qui s’appelle « Romanov ». En plus, est-ce qu’il n’y a pas des histoires, en ce moment même, entre Trump et les russes ? Newt se fiche comme d’une guigne de l’actualité, mais il lui semble bien qu’il se passe quelque chose dans le genre depuis l’élection – à laquelle il n’a pas participé. Tout ça pour dire, alors que comme un grand fauve Newt se rapproche de sa proie en cercles concentriques, tout ça pour dire qu’il ne fait que son devoir de bon citoyen américain en jetant un œil au portable de l’ennemi. Et qu’il n’est pas du tout poussé par une curiosité plus basse telle que : est-ce que la bibliothèque photo de Vitaly contient des photos suggestives ? Est-ce qu’il a une relation cachée avec Anna ET Christopher en même temps ? Est-ce que son historique Internet est rempli de fanfictions Justin Bieber related ? Tant de questions que Newt se pose et auxquelles il va pouvoir répondre – quand il pose la main sur le téléphone.
En bon petit frère qui se respecte, il connaît les codes de verrouillage de tous les appareils de la colocation – c’est plus pratique.

Dommage, les photos ne contiennent pas de dossiers, pas plus que les chats MatchMaker. Les messages, en revanche, se révèlent plus intéressants. Rien dans les messages avec Andrea, rien en ce qui concerne Christopher ou Anna – dommage – par contre la conversation avec Lexie a de quoi attirer l’attention du gamin qu’est Newt. Lui qui cherchait comment s’amuser pendant cette journée off vient de trouver. Il repose le téléphone à sa place et marche, conquérant, vers la chambre du blond. Il ouvre la porte sans frapper – ne jamais frapper, c’est la règle – et s’accoude au chambranle de la porte, les bras croisés. « Tu sais si Lexie a perdu son téléphone? Elle répond pas à mes messages. » Comme si Lexie avait des choses à lui dire – mais enfin Vitaly n'a aucune raison de le savoir.

(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : kane./alexia.
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 125
avatar : joseph morgan
crédits : avatar @tearsflight (bazzart), gifs @giphy, code signature @endlesslove (bazzart).
Points : 91
âge du perso : vingt-neuf années révolues, il passera bientôt le cap de la trentaine avec un charmant sourire aux lèvres.
MessageSujet: Re: vitaly » the lady's choice Dim 4 Mar - 23:35

you lose

       

Vitaly décida de se changer dans des vêtements plus confortables. Il avait encore quelques heures à perdre dans son appartement, avant de rejoindre le bar dans lequel il travaillait certains soirs de la semaine afin de renflouer sa tirelire de quelques dollars de plus. Alors qu’il venait de retirer sa chemise, la jetant nonchalamment sur son lit, la porte de sa chambre, pourtant fermée, s’ouvrit à la volée. Le Russe ne put s’empêcher de sursauter, en lâchant plus d’un juron dans sa langue natale. Il reconnut son colocataire le moins respectueux de sa vie privée, et souffla un bon coup pour évacuer ce coup de stresse. Vitaly fit rapidement un signe de croix sur sa poitrine de sa main droite, de haut en bas, puis de gauche à droite, un réflexe de superstition qui lui venait de la religion qu’il pratiquait. Le blond aurait dû s’habituer, depuis le temps que son colocataire se permettait d’envahir son espace personnel sans daigner respecter les politesses de base. Et pourtant, à chaque fois, c’était la même chose. Vitaly leva les yeux au ciel, en se demandant ce qu’il avait bien pu faire dans ses vies antérieures pour tomber sur un énergumène aussi incontrôlable que Newt. « Est-ce que tu apprendras un jour à frapper avant de… non en fait rien, laisse tomber. » Cela ne servait strictement à r-i-e-n de gaspiller sa salive, car Vitaly savait bien que cela n’empêcherait pas le brun de recommencer  le même cirque dans quelques jours, sachant pertinemment qu’il prenait un malin plaisir à surprendre le Russe ainsi, par la même occasion. D’ailleurs, il en oublia qu’il était à moitié déshabillé, ce à quoi il lâcha un soupir exaspéré. La nudité non plus ne dérangeait pas Newt, qui se baladait souvent sans ses vêtements à travers l’appartement. À ça, Vitaly avait fini par s’habituer en revanche.

Se dirigeant vers son tiroir, il laissa son colocataire s’exprimer, tandis qu’il cherchait un t-shirt propre à se mettre sur le dos. Heureusement pour lui, Vitaly ne faisait pas face à Newt lorsque celui-ci mentionna Lexie. Sous l'effet de la surprise, ses deux yeux, ronds comme des billes, s'écarquillèrent, voilés par un soupçon d’embarras. Le colocataire venait de mentionner la fille ; celle avec qui il avait passé une soirée agréable, et qui n’avait, depuis lors, donné aucun signe de vie. Elle n’avait pas répondu à son message, d’une simplicité enfantine. Ce silence torturait le Russe depuis quelques jours déjà - peut-être un peu trop d’ailleurs pour un simple date ! - et il ne remerciait certainement pas Newt d’avoir remis le ‘sujet’ sur le tapis. « Lexie ? » répéta Vitaly, en faisant mine d’être étonné, tout en continuant de fouiner dans son tiroir. Au fond, la question de son colocataire ne manqua pas de lui prodiguer un brin d’espoir. Il sortit un t-shirt blanc, avant de refermer le compartiment coulissant d’un geste un peu sec.

Puis, le blond se tourna vers l’intrus un peu trop curieux, en lui adressant un haussement de sourcils. « Comment est-ce que je le saurais ? » continua le Russe, en se passant nerveusement une main dans les cheveux. Il en oubliait même de s'habiller. « Tu m’as déjà vu traîner avec elle peut-être… ? C’est à Dasha que tu devrais plutôt demander ça, puisqu’elles vivent ensemble dans l’autre coloc’. Ou même à Christopher, tiens. » Et tu me diras ce qu’ils en disent, avait-il envie de rajouter. Mais Vitaly se ravisa, parce qu’il aurait probablement l’air suspect s’il le faisait. Il ne pouvait certainement pas se douter que Newt avait pris en otage son téléphone portable.

(c) REDBONE


_________________
    i'll the best you ever had ◇ Yes, I want to be your friend. I want to be the friend you fall hopelessly in love with. The one you take into your arms and into your bed and into the private world you keep trapped in your head. I want to be that kind of friend. (endlesslove on bazzart).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : clara
arrivé(e) le : 17/02/2018
Messages : 23
avatar : darren chris
crédits : cranberry
Points : 0
âge du perso : 29 ans
MessageSujet: Re: vitaly » the lady's choice Lun 19 Mar - 22:18

the lady's choice

       

Quand il le faut, Newt sait être patient. Du moins, un tout petit peu plus patient qu’à son habitude du moins. C’est à dire qu’il peut se retenir de trépigner le temps que Vitaly ne se remette de l’émotion qu’il a provoqué en entrant dans la chambre comme un diable sortant de sa boîte. Le brun a même l’obligeance d’attendre la fin du signe de croix avant de prendre un air ennuyeux. Alors, elle est où, sa réponse ? Le russe ne va quand même pas faire semblant de ne pas être habitué aux entrées en fracas, si ? Et puis, c’est pas pour insister sur cette histoire d’espion, mais maintenant Newt se demande si ça n’est pas surjoué. A quel point est on sûr que l’appartement n’est pas truffé de caméras ? Non, Newt, laisse tomber ça, on verra plus tard. Pour l’heure, il s’agit de savoir si il va bientôt être grand frère – ou tout comme.

Avec un dernier coup d’œil au plafond, Vitaly retire la main de son cœur et tente de prendre un air sévère. Le ton hésite quelques secondes, avant d’abandonner. Tout le monde déteste les habitudes de Newt, mais tout le monde sait qu’il est irrattrapable. Même les deux fois où il est entrés dans les chambres au pire – pire – moment, impossible de faire quoique ce soit de plus que de rugir : « NEWT ! », plongeant l’invité-e dans l’incompréhension. Par la suite, les chaussettes ont été inaugurées, au grand dam, et soulagement, de tous. Sauf du brun qui hésite parfois à pousser la porte rien que pour emmerder le monde. En guise de réponse à la question avortée de Vitaly, il agite la tête en signe de dénégation. Non, il n’apprendra jamais. D’ailleurs, il sait le faire, mais il aime autant ne pas y recourir. Bon, la réponse ?

Elle se fait attendre, la réponse, d’autant qu’il ne peut pas voir le visage de celui qu’il tourmente. Enfin, au bout d’un temps, la réaction attendue. « Lexie ? ». Pour un chanteur, difficile d’ignorer la surprise un peu feinte, la voix bloquée dans la gorge après le silence un peu trop long. Tant que Vitaly ne le regarde pas, Newt se dessine un grand sourire vainqueur. Oh, yeah. Le blond reprend ensuite de l’assurance, se retourne avec un visage angélique mais des gestes brusques. « Je sais pas comment tu le saurais, mais il m’a semblé que tu l’as évoquée, récemment. Oh, sans discuter d’elle, mais tu en as parlé. Genre… quelques fois, quoi. » Mensonge, mensonge éhonté. « Ou alors, peut-être que c’était-elle qui a dit un truc sur toi ? Je sais pas, ma mémoire me joue des tours, c’est bizarre. » Newt s’enfonce dans les bêtises, juste pour provoquer la réaction de son colocataire. « Peut-être que c’est parce que mon cerveau se dit que vous iriez bien ensemble ? » À la fin de l’envoi, je touche, pourrait penser Newt s’il avait ce genre de culture. Ça n’est pas le cas, néanmoins il est très fier de l’enchaînement qu’il vient de finir en beauté. La balle est dans ton camp, Vit’, même si tu ignores que Newt a déjà gagné la partie.

(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: vitaly » the lady's choice

Revenir en haut Aller en bas

vitaly » the lady's choice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the tinder way :: welcome to new-york :: manhattan :: upper manhattan :: Upper West Side :: Résidences-