AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

TC; rencontre entre membres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
« Admin + queen of hearts. »

pseudo : staff du forum.
arrivé(e) le : 21/06/2017
Messages : 259
avatar : l'amooour.
crédits : mary-w.
Points : 0
MessageSujet: TC; rencontre entre membres Dim 18 Fév - 0:54

événement ponctuel; rencontre entre membres

Mise en situation: la fête bat son plein, la musique explose les oreilles, l'alcool coule à flot. Ici et là, les gens sont aisément mis à l'aise les uns avec les autres, avec les battements des chansons qui passent et passent encore. Pas de calme et pas de trêve pour ceux qui ont décidé de se rendre à cette fiesta organisée par MatchMaker. Peut-être peut-on quand même rencontrer l'amour, hein, quand on ne peut pas trop se parler sans crier, et quand les gens autour semblent plus tactiles qu'ouverts au dialogue?

Si votre personnage entre en contact/dialogue avec une personne en particulier dans le topic commun, pensez à bien taguer la personne, en utilisant le code
Code:
@"prénom nom"

Pour participer à l'événement, postez à la suite après vous être inscrits dans ce sujet  :lilheart: Bon jeu aux participants! :waii:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : kane./alexia.
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 125
avatar : joseph morgan
crédits : avatar @tearsflight (bazzart), gifs @giphy, code signature @endlesslove (bazzart).
Points : 91
âge du perso : vingt-neuf années révolues, il passera bientôt le cap de la trentaine avec un charmant sourire aux lèvres.
MessageSujet: Re: TC; rencontre entre membres Mer 21 Fév - 12:57

rencontre entre membres (event)

       

La Saint-Valentin. Pour certains, ce n'était qu'une fête commerciale, un moyen de se faire de l'argent sur le dos des gens. Pour d'autres, le 14 février était un véritable événement, l'occasion de célébrer son amour. Tout dépendanit de la situation personnelle de l'individu. En l'occurence, Vitaly se retrouvait libre comme l'air, sans aucune attache. Alors pour lui, cette date n'était qu'une journée parmi d'autres, avec peut-être un peu plus de rouge et de cœurs dans les rues new-yorkaises. Voire un peu trop de couples démonstratifs dans les rues. Le blond s'était rendu à son travail, comme d'habitude. Il avait servi de l'alcool, il avait fait la conversation à certains clients, à ses collègues. Rien de très palpitant, puisque sur les lèvres, il n'y avait qu'une seule question, un seul sujet de conversation. « Et toi ? Avec qui tu passes la soirée ? » Le blond ne pouvait donner une réponse claire. Il n'avait rien prévu.

Le Russe avait bien envisagé d'inviter Lexie quelque part. Cette pensée avait effleuré son esprit, lorsqu'il avait décidé de lui envoyé un message à la suite de leur blind date. Néanmoins, cela faisait quelques jours que le blond patientait, et il avait abandonné l'idée de recevoir une réponse. Son rencard d'un soir n'avait pas daigné lui adresser un seul mot, alols qu'il se doutait bien qu'elle avait déjà lu ledit message. Un échec ? Probablement. Du moins, Vitaly essayait de ne pas trop réfléchir sur le sujet. Si s'en était bien un, alors il ferait avec.

Vitaly n'avait pas la patience de mener une discussion profonde ce soir-là. Alors il avait trouvé l'idée parfaite ; le lieu parfait. La boîte de nuit située à  Manhattan. Le site de rencontre MatchMaker organisait une fête pour ses membres (et non-membres sans aucun doute, à laquelle le blond avait finalement décidé de répondre présent, faute d'avoir un meilleur plan d'attaque. Il n'avait pas envie de passer sa soirée affalé dans le canapé de la coloc, à regarder des comédies romantiques à la télé.

Habillé élégamment mais sans en faire trop, car il ne se rendait pas dans un endroit particulièrement regardant sur ce point, le blond avait quitté son appartement assez tôt pour rejoindre la boîte de nuit. Peut-être que ses colocataires le rejoindraient plus tard, il n'en savait rien. Lui en tout cas avait choisi sa destination, et ne comptait pas les attendre. Dès son arrivée, Vitaly se dirigea vers le bar, histoire de se mettre à l'aise. Par la même occasion, il toisait le public d'un œil attentif, afin de repérer une demoiselle digne de son intérêt. Il réussit à commander une boisson assez rapidement, malgré le monde qui se bousculait pour obtenir un verre. « Un gin tonic. » Rien de très fancy, contrairement à ce qu'il préférait d'habitude boire d’habitude. Mais cela ferait l'affaire pour l'instant. Il releva la tête, afin d'évaluer la situation, et surtout, il s'agissait de repérer les femmes se trouvant à proximité. Un sourire séducteur, et une gorgée de sa boisson, il était prêt à entamer cette soirée de Saint-Valentin.

(c) REDBONE


_________________
    i'll the best you ever had ◇ Yes, I want to be your friend. I want to be the friend you fall hopelessly in love with. The one you take into your arms and into your bed and into the private world you keep trapped in your head. I want to be that kind of friend. (endlesslove on bazzart).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Lizelandre
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 190
avatar : Candice Accola
crédits : Vitaly Romanov (the best)
Points : 440
âge du perso : Bientôt 30 ans.
MessageSujet: Re: TC; rencontre entre membres Jeu 22 Fév - 10:46

Rencontre entre Membres (event)

       

La Saint-Valentin, ce jour qui ne laisse personne indifférent, détracteurs ou fervents admirateurs, tout le monde semble n’avoir que ce mot à la bouche. Parlant préparatif, se ruant dans les magasins pour acheter des bouquets de fleurs ou bien des boîtes de chocolat. Ou alors, restant enfermé chez eux avec un pot de glace Ben & Jerries et la bonne vieille Bridget Jones comme compagnie.

Pour Lexie, c’est une journée comme une autre, elle s’était levée à 5h du matin pour aller faire son jogging et sa salutation au soleil, avant de récupérer son Frappuccino Caramel tant désiré. Puis elle avait rejoint sa colocation pour se préparer à sa journée de travail. Journée qui avait été épuisante, mais qui l’avait laissée dans un état de fatigue revigorant et délicieux. Sauf que le soir était arrivé et que Lexie s’était retrouvée sans rien à faire. Si celui-ci avait été seul, elle aurait sans doute passé la soirée avec Chris, mais depuis leur fraîche rupture, la comédienne faisait inconsciemment tout son possible pour éviter de se retrouver trop longtemps en sa présence. Et puis, deux ex ensembles pour la Saint-Valentin, tout le monde aurait trouvé ça un peu étrange. Alors, elle avait décidé de se rendre à une de ces soirées organisées par Matchmaker. La moins romantiques de toutes, dans une boîte de nuit huppée de Manhattan. Ce qui lui permettrait de danser tout son soûl, et peut-être de raccompagner un charmant inconnu chez lui sans avoir à lui faire la conversation d’abord.

Habillée d’un short à sequin taille haute et d’un débardeur rose moulant qui révélait tout son dos, les cheveux encore et toujours lâchés, Lexie fait son entrée dans la boîte de nuit. Les vibrations des basses atteignent son cœur de plein fouet, la grande salle sent le désir, la sueur et l’alcool. Les gens déjà présents sont assis au bar à déguster un bon verre ou sur la piste en train de se déhancher sur le beat entraînant. Avec amusement, elle regarde certains couples dans des positions déjà très osées pour ce début de soirée et décide de se rendre d’abord au bar. Après tout, son agent, la personne qui dirige sa vie d’une main de fer et de velours, lui a bien dit que ce soir elle a carte blanche, tant qu’elle est présentable et qu’elle garde sa voix ainsi que son entrain le lendemain. Arrivée au bar, elle se penche vers le barman et lui envoie son plus charmant sourire « Whisky on the rocks s’il vous plait. » D’elles mêmes, ses longues jambes suivent le tempo de la musique et sa tête se penche sur le côté, se laissant emporter par la délicieuse sensation que lui procure ses moments d’insouciance. Où elle n’a pas à prétendre, où elle n’a pas être ce personnage, mais juste elle.

Et ses yeux de chercher dans la salle un homme à son goût, et son regard de se poser sur la seule personne qu’elle ne pensait pas revoir aussi vite. Et de se rappeler qu’il lui a envoyé un message auquel elle n’a pas répondu. Lexie se mord les lèvres et passe une main dans ses cheveux. Elles se sent coupée dans son élan et en oublie presque de payer le serveur. Cela ne lui ressemble pas d’ignorer les hommes, ou si, mais seulement après les caresses et les soupirs partagés. Sauf qu’elle ne savait pas quoi lui répondre, car pour elle la soirée avait été un fiasco. Ou pas totalement, elle l’avait trouvé charmant et, bien que très fantasque à son goût, assez agréable à la discussion. Et c’est bien là qu’est le problème. Il ne lui avait pas proposé de monter dans son appartement alors qu’il l’avait raccompagné jusqu’à chez elle, il n’avait rien tenté. Et tout ça ressemblait bien plus à un début de relation sérieuse qu’à une partie de jambe en l’air toute en légèreté. De peur, et très occupée, Lexie l’avait ignoré, et voilà qu’elle s’en mangeait les doigts.

Penaude, elle se dit qu’elle pourrait tenter de l’éviter toute la soirée, mais il finirait par l’apercevoir sans doute. Poussée par elle ne sait trop quoi, une ambivalence toute propre à sa personne, Lexie s’avance lentement vers la place qu’occupe @Vitaly Romanov, son verre à la main et un discret sourire sur ses lèvres à peine maquillées. « Heyy … Quelles étaient les chances pour que l’on se croise, again ! » Tentative peu subtile pour dédramatiser son absence de réponse et comme un rappel des premiers mots qu’elle a prononcé la dernière fois, Lexie avale une grande gorgée de son verre. « Je suis désolée de ne pas t’avoir répondu Vitaly, je .. ça m’est complètement sorti de la tête avec le show... » Et un autre sourire, un peu plus gêné, mais un peu plus honnête, et sa main dans les cheveux. Super, et puis la prochaine fois tu lui diras que tu le trouves chiant tant que t'y es. Murmure cette petite voix assassine qui ressemblerait parfois étrangement à la voix dure et cassante de sa mère.

Lexie s’attend à tout, même se faire envoyer promener, ce qu’elle comprendrait totalement, alors même qu’elle ne sait pas pourquoi elle est venue lui parler après cette première soirée gênante et ... perturbante.

(c) REDBONE



Read Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : kane./alexia.
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 125
avatar : joseph morgan
crédits : avatar @tearsflight (bazzart), gifs @giphy, code signature @endlesslove (bazzart).
Points : 91
âge du perso : vingt-neuf années révolues, il passera bientôt le cap de la trentaine avec un charmant sourire aux lèvres.
MessageSujet: Re: TC; rencontre entre membres Lun 26 Fév - 22:15

rencontre entre membres (event)

       

Musique entraînante et lumière tamisée, il en fallait peu pour attirer les utilisateurs de MatchMaker un soir de Saint-Valentin, et les créateurs de l’application l’avaient bien compris. Destination privilégiée des célibataires, libertins et hédonistes, il y avait de tout. On aurait dit que l’économie américaine actuelle n’avait aucun impact sur le porte-feuille des New-Yorkais, comme s’ils étaient des êtres à part. Les yeux de Vitaly se posaient un peu partout, sans réellement trouver une femme à son goût. Peut-être était-il un peu trop ambitieux ? Il se demandait si pour cette occasion, il devait éventuellement revoir ses critères à la baisse ; probablement, s’il souhaitait passer la soirée avec quelqu’un. Sauf pour la gamine qui avait osé se pointer dans une tenue rose bonbon absolument hideuse. Même les goûts extravagants du Russe ne lui permettaient pas de passer outre une telle faute vestimentaire. Discrètes œillades par-ci, sourires aguicheurs par-là, il était pourtant certain de repartir avec une jolie demoiselle dans tous les cas. Le Russe l’avait lu dans l’horoscope du New York Times le matin même, alors qu’il se rendait à son job de serveur du moment. Alors il continuait à évaluer les alentours. Le blond prit son verre, et le fit tourner un instant dans sa main. Alors qu’il s’apprêtait à entamer le contenant, une silhouette familière se présenta à lui. Vitaly releva la tête, intrigué.

S’il était surpris de la voir apparaître à cette soirée, le Russe fit de son mieux pour ne pas le montrer. Le visage impassible, froid même, il attendait. Explications, justifications, mensonges, cela lui importait peu. @Lexie Warren se tenait devant lui, un verre à la main, un sourire aux lèvres, et il était censé répondre à ses salutations, alors qu’elle-même n’avait même pas daigné tapoter quelques mots sur le clavier de son téléphone portable. Les chances qu’ils se croisent à cette soirée n’étaient pas très grandes, étant donné que Lexie ne l’avait pas contacté. Le presque trentenaire se tut, décidant qu’il valait mieux pour lui de ne pas ouvrir le débat. Un brin rancunier, Vitaly l’était sans aucun doute. Il savait au fond que son ressentiment était de courte durée néanmoins, car il fallait avouer que le Russe appréciait la compagnie de la jeune femme aux cheveux flavescents.

Le Romanov écouta attentivement sa tentative de se justifier, sans l’interrompre. Elle semblait gênée, voire carrément mal à l’aise face à lui, ce qui le fit sourire intérieurement. Il était ravi de percevoir le trouble de la jeune femme. Jusqu’alors, il avait pu craindre que Lexie ne soit insensible à son charme. Certes, ce n’était pas une confirmation claire et nette de sa part. Cependant, le simple fait qu’elle ait fait le premier pas pour lui parler semblait montrer qu’au contraire, elle lui portait un certain intérêt. Elle aurait très bien pu l’ignorer et s’amuser dans son coin après tout. « J’accepte de tes excuses » répondit-il, sans faire languir plus longtemps la jeune femme. « Chicago, ce n’est pas rien après tout. Tu dois avoir beaucoup à faire, entre les répétitions, les représentations, et tout le reste. » Une constatation qu’il faisait sans aucune amertume dans sa voix. Vitaly avait beau être entouré d’amis ayant réussi à obtenir les premiers rôles de comédies musicales les plus en vogue à Broadway, il n’en était aucunement jaloux. À vrai dire, c’était tout le contraire. Il pouvait admettre que les priorités de l’interprète de Roxie Hart soient différentes d’un homme comme lui, à la situation particulièrement instable. Il leva son verre dans sa direction, avant de porter un toast pour la complimenter. « À la tienne, belle Lexie. Tu es splendide, comme toujours. » Le Russe porta son verre à ses lèvres, et but son gin-tonic d’un seul trait. S'il continuait ainsi, il allait probablement finir ivre un peu trop rapidement. Vitaly adressa tout de même un sourire enjôleur à la blonde, dardant sur elle un regard étincelant. « One shot. That's how we do it in Russia. » Une information dont elle avait probablement déjà connaissance, puisque sa mère était Russe d'origine. « À ton tour. Comme ça, je te paye le prochain. » Sans aucune subtilité, il l'invitait à prolonger la conversation. Au moins cette fois-ci, Lexie serait obligée de lui donner une réponse directe à l'invitation.

(c) REDBONE


_________________
    i'll the best you ever had ◇ Yes, I want to be your friend. I want to be the friend you fall hopelessly in love with. The one you take into your arms and into your bed and into the private world you keep trapped in your head. I want to be that kind of friend. (endlesslove on bazzart).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Lizelandre
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 190
avatar : Candice Accola
crédits : Vitaly Romanov (the best)
Points : 440
âge du perso : Bientôt 30 ans.
MessageSujet: Re: TC; rencontre entre membres Jeu 8 Mar - 16:41

Rencontre entre Membres (event)

       

Il faut reconnaître à matchmaker son habileté à jouer sur les grands événements de l’année. Cette soirée n’aurait pas eu autant de succès s’ils ne l’avaient présenté comme une soirée spéciale saint-valentin pour tous les célibataires ou libertins désireux de faire des rencontres sulfureuses dans une boîte huppée de Manhattan. En toute sincérité, l’américaine ne porte pas dans son cœur ces dance club où ils ne passent que du Rihanna et où un verre coûte presque la moitié de son salaire hebdomadaire. Cependant, lorsqu’on ne recherche pas l’amour éternel mais seulement une aventure charnelle, rien de mieux qu’une soirée dans le noir où la musique devient si forte et prenante que l’on ne peut réellement se comprendre et qu’il ne reste alors qu’une option ; danser jusqu’à sentir la délicieuse fatigue de ses muscles, et oublier jusqu’à son prénom dans les bras d’un ou d’une inconnue qu’on n’aura aucun souci à ne plus jamais revoir ou contacter. C’est pour cela qu’elle a osé Lexie, c’est pour cela qu’elle s’est lancée dans cette soirée, sans penser un seul instant qu’elle pourrait retomber sur Vitaly, cet homme qu’elle a tenté tant bien que mal d’enfouir dans un coin de sa psyché.

Et pourtant, elle l’a approché, malgré son absence de réponse à la tentative du russe de créer du lien. Et un discret soupir de soulagement s’envole dans l’air chargé d’effluves alcoolisées, car Lexie a eu peur que cette petite erreur nécessite de plus amples excuses auprès de Vitaly. Ce qui l’étonne puisque la soirée ne s’est pas forcément passée comme sur des roulettes et que de nombreux silences gênants ont entrecoupés les tentatives de discussion. Et ce n’était même pas qu’ils n’avaient rien à se dire, bien que Lexie s’en veut encore un peu d’avoir explosé de rire lorsque Vitaly a mentionné son oracle, ou horoscope ou n’importe quel autre bullshit dont le nom lui échappe. Et lui-même doit s’en rappeler vu l’accueil glacial qu’il lui a servi ce soir, jusqu’à ce qu’il se déride un peu et enchaîne sur une conversation plus légère, peut-être offerte par la pénombre remplacée par moment par des lumières flashys ou encore l’alcool chaud qui coule dans ses veines ? « Tu n’as pas idée… Parfois j'étriperais le staff, mon agent et mes partenaires... Mais ça vaut le coup ! » Et puis, elle réalise sa maladresse, car lui aimerait avoir une idée de ce que c’est sans doute. Lui aussi essaie de percer et Lexie, en dépit de sa nonchalance apparente, n’a pas oublié un seul mot échangé lors de ce précédent rendez-vous. « Oups. Pardon, je ne voulais pas dire ça. Parfois ma bouche va plus vite que mon cerveau » elle se mord la lèvre de peur d’aggraver la situation si elle en dit plus et une de ces mains se porte à sa bouche, faisant cliqueter les nombreux bracelets qu’elle porte au bras. Car Lexie est autant maladroite avec ses mots qu’avec son corps. Lui offrant son plus beau sourire, elle se sent soulagée à nouveau lorsque Vitaly ne semble pas lui en vouloir, ce qui ne manque pas de la troubler un peu plus. Et elle ne comprend pas ce qui la fait rosir quand il la complimente sur son physique - alors qu'en féministe elle a tendance d'ordinaire à qualifier ces propos de chauvin - à moins que ce ne soit comme une pommade qu’il glisse sur ses blessures profondes. Et même si elle ne le croit pas réellement après tant d’années à subir diverses insultes et reproches, c’est peut-être simplement ça qui lui réchauffe le corps. Ou autre chose, à laquelle elle se refuse à penser.

« Vous ne plaisantez pas en Russie. » Accompagné d’un clin d’œil elle le suit dans ce défi qu’il lui lance et termine son verre d’une seule gorgée. Le liquide chaud lui écorche la gorge et son nez se plisse dans un réflexe qu'elle espère charmant. Mais un autre sourire apparait sur son visage. « Not bad for an American don't you think ! » Tandis qu’elle se rapproche de lui et que sa main se pose sur le bar tout près de lui, comme une invitation. « Tu m’as promis un verre je crois ? » Elle se veut séductrice et passe sa main libre dans ses longs cheveux flavescents dont les boucles retombent sur ses épaules nues dégageant au passage la petite note de framboise apportée par son après-shampoing. « Tu aimes bien ce genre de soirée ? » S’enquit-elle curieuse d’en savoir plus, peut-être mue par le désir d’entendre à nouveau son prénom prononcé par son accent si sensuel ou de plonger son regard dans les yeux céruléens de ce compagnon de soirée improvisé.

(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : kane./alexia.
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 125
avatar : joseph morgan
crédits : avatar @tearsflight (bazzart), gifs @giphy, code signature @endlesslove (bazzart).
Points : 91
âge du perso : vingt-neuf années révolues, il passera bientôt le cap de la trentaine avec un charmant sourire aux lèvres.
MessageSujet: Re: TC; rencontre entre membres Mar 13 Mar - 10:32

rencontre entre membres (event)

       

Lexie Warren était une femme brutalement honnête ; probablement un peu trop directe pour certaines personnes. Néanmoins, ce n’était certainement pas le cas du blond. Il n’était pas de ceux qui lui en tiendraient rigueur et peut-être qu’au fond, Vitaly avait un côté masochiste qu’il n’assumait pas vraiment. Après tout, il avait accueilli la jeune femme à bras ouvert, sans creuser plus longtemps cette histoire de message. De plus, les deux célibataires n’en étaient résolument pas à un stade où ils pouvaient se permettre d’en discuter de façon prolongée. Ils avaient un blind date derrière eux, rien de très sérieux. Aucune attache suffisante pour justifier que Vitaly se montra rancunier envers elle. La curiosité était encore là, et un jour prochain, il l’interrogerait éventuellement sur le pourquoi du comment. Pour le moment, diverses pensées se bousculaient dans sa tête blonde. Par exemple, derrière cette excuse d’être trop chargée avec sa comédie musicale, Vitaly se demandait si elle aussi, avait eu les mêmes hésitations que lui. Il connaissait déjà la réponse ; sûrement négative. Lui, qui avait bêtement attendu qu’elle lui fasse signe, qu’elle lui envoie un mot de deux ou trois lettres (« yes » ou « no »). Le Russe était irrécupérable. Même s’il se donnait des airs de libertin, en souscrivant à l’application MatchMaker, Vitaly s’était encore une fois emballé un brin trop vite. Car Vitaly n’était encore personne pour elle, rien qu’un blind date moyen.

Ayant eu son lot d’hypocrites et de non-dits depuis son arrivée à la New York, Vitaly considérait que la langue bien pendue de Lexie était une qualité comme une autre. Néanmoins, en guise de réponse, il ne put lui offrir qu’un petit rire gêné. Car son commentaire remuait indirectement le couteau dans la plaie. C’était la raison pour laquelle le Russe s’évadait relativement souvent de son appartement bondé de comédiens prospères, afin de traîner avec sa bande d’amis paumés, comme lui. « Non effectivement, je n’en ai aucune idée. » Il ne chercha pas à se justifier outre mesure, d’autant plus que lors de leur blind date, cela ne s’était pas forcément très bien passé. Vitaly s’était ouvert à la blonde. En retour, elle lui avait ri au nez, quand il eut le malheur de mentionner la prédiction de gloire qui lui avait été faite par une voyante pour cette année. « Pour le moment » ajouta-il finalement, afin que Lexie arrête de se justifier pour ses paroles véridiques. Vitaly n’avait pas envie que la discussion s’éternise sur ce sujet ; il avait envie d’évasion pour cette soirée de Saint-Valentin. La réalité attendrait bien jusqu’à demain, lorsqu’il tenterait de se remettre de sa cuite en jonglant avec les tasses d’un café hipster de Brooklyn.

Il la toisa sans vergogne, en train de descendre son verre de spiritueux d’une seule traite. Lorsque la jeune femme répondit à son défi, des fossettes creusèrent ses joues, et ses lèvres dévoilèrent ses dents d’une blancheur perlée. Vitaly n’était pas certain qu’il pourrait rester sobre très longtemps à ce rythme-là, entre l’alcool, et elle, avec son regard troublant et ses sourires lascifs. « Américaine ? On oublie rapidement ses origines russes à ce que je vois » il ne put s’empêcher de commenter, avant de se muer dans un silence admiratif. Lexie n’épargnait résolument pas le Russe ; elle en jouait même, car pleinement consciente de son charme. Elle s’approcha de lui, posant sa main sur le bar, en l’effleurant presque dans la réalisation de cette manœuvre séductrice. Dangerous games you’re playing here. Proximité délibérée, que le blond appréciait résolument, d’autant plus qu’il n’y avait pas eu le droit lors de leur rendez-vous arrangé, quelques jours plus tôt.  Secouant légèrement la tête de gauche à droite, Vitaly tentait de reprendre ses esprits, ce qui était sûrement peine perdue ce soir. Il inclina la tête, en guise de confirmation. « Deux whiskys on the rocks » commanda le Russe, sans détacher ses yeux de la belle. Non, il n’avait pas le pouvoir de lire dans les pensées ; Vitaly avait simplement été attentif, et il savait donc ce que contenait le verre que Lexie venait de terminer. Il ne ferait pas la même erreur une seconde fois, en commandant une boisson qu’elle n’appréciait que moyennement, voire pas du tout. Le blond détacha son regard de Lexie lorsque vint le moment de payer. Alors qu’il faisait face au serveur, Vitaly répondit tout de même aux interrogations de la jeune femme. « Mmh oui. J’aime bien. Pas tous les soirs, mais une fois de temps en temps, ça fait du bien de sortir et de profiter de ce genre d'événements... » pour faire des rencontres intéressantes allait-il ajouter, mais il s'arrêta au bon moment. Ce n'était certainement pas le genre de réponse que Lexie souhaitait entendre. « Ce soir surtout. Je n'avais pas forcément très envie de me faire une soirée Netflix avec mes amis. J'avais besoin... de me distraire. » Il avait passé sa journée à servir des couples mielleux, dans une ambiance romantique digne du film « Love Actually ». Alors effectivement, Vitaly avait besoin de se changer les idées, et la soirée de MatchMaker était l'occasion parfaite pour ce faire.

Le serveur déposa les deux whiskys sur le comptoir, avant de repartir promptement pour prendre d'autres commandes. « Et toi ? » Est-ce qu'il voulait vraiment savoir ? Vitaly retourna tout de même la question, par politesse et sans manquer de lui adresser un nouveau sourire.

(c) REDBONE


_________________
    i'll the best you ever had ◇ Yes, I want to be your friend. I want to be the friend you fall hopelessly in love with. The one you take into your arms and into your bed and into the private world you keep trapped in your head. I want to be that kind of friend. (endlesslove on bazzart).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Lizelandre
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 190
avatar : Candice Accola
crédits : Vitaly Romanov (the best)
Points : 440
âge du perso : Bientôt 30 ans.
MessageSujet: Re: TC; rencontre entre membres Ven 6 Avr - 16:26

Rencontre entre Membres (event)

       

Il n’est pas comme les autres. Quand Lexie pense à Vitaly, c’est la première phrase qui lui vient en tête. Elle pourrait le décrire comme loufoque et étrange – et elle le fait – pourtant il y a un petit quelque chose qui le différencie des autres personnes qu’elle a rencontrées. C’est peut-être sa façon de lui sourire, quand deux adorables fossettes creusent ses joues, ou bien les regards qu’il lui envoie même quand elle enchaîne bourdes sur bourdes. Comme s’il n’en n’avait cure, comme si même il trouvait cela charmant. Attirant ? De nouvelles raisons qui devraient la tenir à distance respectable du Russe, si elle était capable d’apprendre de ses erreurs passées, de ne plus se fier à son jugement erroné. Ses pas pourtant la conduisent jusqu’à lui près du bar, ses lèvres s’ouvrent et sa langue claque contre ses dents formant des mots d’excuses, des conversations presque plus qu’amicales. Des invitations à se découvrir un peu plus, alors qu’une petite voix en elle lui crie d’en senfuir. Get out before it’s too late. Lexie l’éteint cette voix, avec des verres d’alcool et les yeux translucides de son compagnon de soirée.

Il ne se formalise pas le moins du monde quand elle rougit devant l’indélicatesse de ses propres propos, il répond doucement, sans doute un peu vexé, mais il ne détourne pas pour autant le regard mettant un terme à une rencontre inattendue et qui leur réserve de nombreuses autres surprises qui sait ? Son regard se fixe ostensiblement sur son visage, attiré par la dentition parfaitement blanche de Vitaly, et par ses lèvres pulpeuses qu’elle pourrait presque … Mais non. Le sujet est sensible et délicat, et à juste titre, c’est pourquoi la danseuse n’insiste pas, c’est un soir de fête, oublier qu’elle est seule et si mal lotie lorsqu’il s’agit de ses relations amoureuses, danser et boire jusqu’à en oublier son prénom. Peut-être pas jusque là car la blonde n’a plus la vigueur de ses vingt ans et malgré le régime équilibré, le sport quotidien, on ne réagit plus aussi bien à 29 ans presque révolus.

« Disons que mes origines non américaines me viennent de quelqu’un que je préfère oublier. » Le sévère visage de sa mère, le chignon strict et la perfection angoissante des tailleurs jamais froissés, voilà l’image terrifiante qui lui apparaît derrière ses paupières à mi-closes. Un frisson de dégoût parcourt presque son corps, réaction peu excessive quand on sait les sévices subis par une enfant jamais suffisamment brillante pour les délires de grandeur d’une génitrice déchue.  «  Mais je n’ai rien contre les russes. Et puis c’est sans doute ces racines qui me valent cette magnifique chevelure. » Exagère-t-elle en secouant ses cheveux pour bien appuyer ses propos. Auxquels elle n’adhérait même pas. Trop perdue dans ses doutes, son insécurité dévorante, les mots blessants encore ancrés en elle comme l’encre d’un tatouage qui jamais ne peut disparaître. Cette fois,  Vitaly ne se trompe pas dans sa commande, elle sent qu’il a fait attention à son breuvage, peut-être pour ne pas répéter « l’erreur » de la fois d’avant, bien que le vin rouge ait été un délice pour ses papilles, il n’en restait pas moins un peu trop âpre au goût de la jeune femme. Ce soir, le liquide ambré est parfait. Elle l’écoute répondre à la question la plus anodine et ennuyante qu’elle a jamais posé de mémoire. Qu’est-ce qu’elle a ce soir à vouloir faire du small talk avec cet homme qui s’en fiche sans doute comme de sa dernière raclette – à moins qu’il aime les raclettes et dans ce cas sa métaphore tombe à l’eau. Elle secoue la tête et rigole à sa propre blague intérieure, l’alcool ayant apparemment déjà entreprit la douce récolte de ses neurones. C’est le problème quand on pèse un gramme et qu’on ne mesure pas plus haut qu’une pomme, l’alcool tape, et fort. « J’aime ça bof bof. Enfin je veux dire que j’aime les boîtes un peu de temps en temps, mais je préfère de loin les soirées dansantes où on peut faire du rock, de la salsa, du boogie-woogie. Tout sauf de la valse que je trouve barbant au possible. La valse est aux danses en couple ce que le classique est aux danses solo si tu me permets de te donner mon avis sur la question. Mais je dois pas être la plus objective sur le sujet. » Un flot de paroles monstre s’écoulent en une logorrhée le long de ses lèvres alcoolisées. « Oulah ! Je ne sais pas si tu me trouvais pipelette, mais avec l’alcool tu vas être servis. Si tu désires me faire taire, tu peux toujours m’inviter à danser ? »

Innocemment, elle penche la tête sur le côté, ses cheveux bleutés par les néons retombant alors en une cascade de soie, et ses cils papillonnent dans une invitation délectable. Lexie ne réalise pas la posture aguichante qu’elle revêt, c’est bien là tout le problème, ou l’avantage de la comédienne de Broadway. D'extérieur, elle paraît aussi sûre d'elle et placide qu'un pétale. Mais en elle, c'est une cascade de doute qui éclate.


(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: TC; rencontre entre membres

Revenir en haut Aller en bas

TC; rencontre entre membres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the tinder way :: welcome to new-york :: manhattan :: midtown manhattan-