AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lexie - Impossible comes true, It's taking over you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Lizelandre
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 65
avatar : Candice Accola
crédits : Dunham (bazzart)
Points : 487
âge du perso : Bientôt 30 ans.
MessageSujet: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 14:43

Lexie Warren


TINDERLY YOURS

NOM : Warren
PRÉNOM(S) : Lexie Hazel
ÂGE : Bientôt 30 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 27 mars 1988
EMPLOI : Chanteuse, Danseuse, Comédienne
SITUATION CIVILE : Célibataire
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle
FEAT :Candice Accola
Passionnée (1) Bordélique (2) Rigolote (3) Maladroite (4) Cynique (5) Susceptible (6) Généreuse (7) Insecure (8) Battante/Fonceuse (9) Charmante/Charmeuse  (10)
une citation de ton choix

001. +  Lexie a une mauvaise habitude, au plus grand malheur de son agent. Bien qu'elle fasse attention à son alimentation, qu'elle ne boive que rarement et avec modération et qu'elle n'ait jamais fumé. La jeune femme est incapable de résister à trois choses : La viande rouge, les frappuccino caramel de chez Starbucks et le vin blanc.  002. + Lexie est danseuse, chanteuse et comédienne. C'est toute sa vie, surtout depuis qu'elle s'est émancipée et qu'elle n'a gardé contact qu'avec son petit-frère. Qu'elle n'est plus la poupée de sa mère, mais qu'elle mène sa voie, celle qui l'a amenée jusqu'à Broadway ! Elle vient en effet de décrocher le rôle de Roxie Hart dans Chicago et compte bien continuer après cette première chance de montrer au monde sa valeur.  003.+   004. +  Lexie est bordélique et maladroite, il n'est pas rare qu'on retrouve des vêtements en vrac dans la colocation, ou qu'elle renverse du lait sur le tapis, elle s'excuse parfois mais le plus souvent ne s'en rend même pas compte, la tête ailleurs, déjà partie car la jeune femme ne tient pas en place. Sa chambre est un vrai parcours du combattant, entre les vêtements éparpillés sur le sol et les piles de livres qui trainent (incapable de résister aux livre d'occasion qu'elle trouve partout). Lexie a toujours un ou deux sur livres sur elle et n'hésite d'ailleurs pas à les prêter, les donner voire les laisser dans la rue pour faire des heureux. 005. + Très à l'aise avec son corps, il lui arrive souvent de se promener nue dans l'appartement qu'elle partage avec Chris et Moïra 006. + Pour combler son insécurité, Lexie se plonge toujours corps et âme dans un nouveau projet jusqu'à en oublier de manger ou de dormir, ce qui a tendance à accentuer sa maladresse et sa susceptibilité. Elle a besoin du regard des autres pour se rassurer, comme pour invalider les reproches de cette mère qu'elle ne veut plus voir, l'absence de ce père qui ne lui a jamais porté le moindre intérêt. 007. + Le reste du temps c'est une personne drôle et toujours prête à faire la fête, elle a aussi conservé un féroce besoin de protéger les jeunes en difficulté depuis le harcèlement qu'elle a subi pendant ses années de lycée. Elle est membre active d'une association qui essaie de prévenir les risques de harcèlement dans les lycées 008. + C'est une lève-tôt, réveillée à 5h elle en profite pour faire un jogging dans le Parc avant de s’asseoir sur un banc pour profiter du calme, du vent sur sa peau, de l'arrivée des premiers passants, d'un bon petit bouquin qu'elle veut terminer (autre passion qu'elle n'a malheureusement pas assez le temps de combler). quand elle lit, Lexie porte des lunettes qui lui donne un air trop sérieux à son goût. Elle parle aussi couramment le Russe qui est la langue maternelle de sa mère. 009. + Lexie vit depuis un petit moment avec son ex-copain (et meilleur ami) mais il n'y a rien de bizarre là-dedans (si ?) ... Si elle prenait le temps d'y réfléchir, elle verrait que ce n'est plus comme avant, qu'ils ne sont plus aussi complices, qu'une distance s'est créée, mais elle fait semblant, elle surcompense en affection et grand sourire, elle joue un rôle. 010. + Depuis cette relation ratée (et la précédente), elle n'a rien retenté de sérieux, par peur, mais surtout parce qu'elle pense qu'elle n'est pas faite pour tout ça, la romance, les fleurs et tout ce qui va avec. Elle ne veut pas se prendre la tête, elle ne recherche rien de sérieux, et puis elle ne tombe jamais sur quelqu'un qui pique réellement son intérêt, qui sort de l'ordinaire, qui voit au-delà de ses sourires charmeurs, de sa perfection atteinte grâce à de nombreuses heures de travail. Alors elle passe d'un lit à un autre, quand l'envie lui en prend sans jamais rien promettre ni attendre des autres.Cependant, c'est plus facile pour Lexie de rencontrer des gens avec cet outil, même parfois des amis ou des contacts, la jeune femme ne recherchant pas que des histoires sans lendemain !  



l'avis de votre personnage sur le site de rencontre matchmaker.
S'étant inscrite sur matchmaker directement après sa rupture avec son meilleur ami, Lexie ne recherche certainement pas l'amour, pas prête. Elle recherche des nuits sans lendemain et ne promet jamais rien de plus, ne vous attendez pas à des sessions de câlins et des petits-déjeuners le lendemain ! De toute façon, elle ne trouve jamais la personne qui pique son intérêt ou qui voit par dessus son apparence. Parfois, elle cherche seulement à discuter et trouver des amis ou pourquoi pas des contacts.


Lizelandre

âge + 22 ans disponiblité + le plus possible (5/7) fuseau horaire + France personnage + inventé où avez vous connu le forum +Par Chris Forbes qu'en pensez vous + super accueil et très beau design : :puppy:  votre mot de la fin +  :radis:


Dernière édition par Lexie Warren le Dim 18 Fév - 17:44, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Lizelandre
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 65
avatar : Candice Accola
crédits : Dunham (bazzart)
Points : 487
âge du perso : Bientôt 30 ans.
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 14:44

hate is foolish. and love is always wise.



la fiche chronologique


27 mars 1988 + "Nous avons la joie de vous annoncer la naissance de la petite Lexie Hazel Warren, ce 27 mars 1988 à 11h25. C'est la première enfant de Natasha Warren professeure de danse classique au Conservatoire et Sean Warren, ancien boxeur professionnel. Les parents sont comblés d'agrandir leur foyer avec cette petite merveille au visage d'ange." Voilà ce qui avait été écris dans la Partie Naissance du Journal le jour où naquit Lexie. Sa sœur et son frère n'eurent pas cette chance -si tant est que s'en était une -lorsqu'ils vinrent au monde quelques années plus tard.

Natasha Warren, née Korolensko, est froide, grande et très fine. Un port de reine et une grâce toute naturelle. Elle porte toujours un chignon serré sans qu’aucune mèche ne dépasse. Lexie ne se souvient pas de l'avoir une seule fois sourire. La perfection s’atteint après un dur travail selon elle. Natasha a quitté la Russie pour la Grande Pomme dans l’espoir d’y trouver succès et gloire. A la place, elle trouva une place de professeure de danse classique dans un conservatoire réputé, et Sean Warren, boxeur professionnel, aussi catholique qu’elle était orthodoxe. Ils se marièrent rapidement, comme il était de coutume à l’époque et en 1988 naquit leur première fille.

Sean Warren est imposant et costaud, mais tout aussi distant dans l’éducation de ses deux filles, préférant se concentrer sur les matchs de football américain, la bière, et son fils. N’ayant jamais été un excellent boxeur, il prit sa retraite à l’âge de 28 ans, après un combat qui lui déchira le tendon de sa cheville sur un mauvais geste. Il devint ensuite maçon, une distance se créa alors entre le couple qui ne se parlaient que par regards mauvais et reproches.

Septembre 1991 + La fillette aux longues boucles blondes que sa mère a attachées en un petit chignon strict, tellement serré qu’il lui tire le haut du crâne, attend devant la salle du cours. Elle porte un justaucorps rose saumon, qui complimente son visage poupin et la blondeur de sa chevelure. Elle sent déjà à quel point cela compte pour sa mère ce qu’elle s’apprête à faire, et ne veut pas la décevoir. « Tu n’auras pas de traitement de faveur Lexie. Quand tu rentres dans cette salle, je ne suis plus ta mère, tu m’appelleras professeure, comme les autres. » Et des traitements de faveur, elle n’en eut pas.

Bien au contraire, très vite Lexie redoute les cours, car sa mère est dure, sévère et stricte. Encore plus avec la petite blonde qu’elle a mis au monde. Lorsqu’elle tombe la première fois – en tentant une cinquième position – sa mère stoppe la pianiste qui les accompagne et s’avance à grand pas vers Lexie. Elle ne l’aide pas à se relever et le regard de déception qui traverse ses yeux gris glace le sang de la petite. « Si tu n’es pas capable de te mettre en cinquième position. Tu n’as rien à faire dans mon cours. » Retenant ses larmes, Lexie hoche doucement la tête et se relève, elle voudrait cacher la peur et la tristesse, mais elle n’a que trois ans et ne sait pas encore maîtriser ses états d’âme. Le soir à la maison, alors qu’elles sont à table, sa mère ajoute, entre deux bouchées, « Dorénavant, tu devras t’entraîner tous les jours. Je ne veux pas une répétition de cette après-midi. Suis-je clair ? » Finissant de mâcher, car il est interdit de parler la bouche pleine, Lexie hoche la tête. « Oui maman. » Cela semble convenir à Natasha dont le regard s’attendrit un peu « Je fais tout cela pour toi ma chérie. »Et à cet instant, dans sa naïveté d’enfant, elle ne peut que la croire.

Mais ce n’est que le début, après viennent les cris lorsqu’elle ne réussit pas une arabesque, des coups le soir si elle n’est pas assez concentrée, si Lexie demande à faire une pause ou à s’amuser avec ses poupées ou avec sa fratrie. A mesure qu’elle grandit, Lexie commence à douter. Sa mère souhaite-t-elle réellement son bonheur, ou recherche telle la concrétisation d’une gloire que Natasha n’a pas pu trouver. Dans son esprit jeune, une pensée apparaît, qu’elle rejette, car cela remettrait en question trop de choses. Et puis elle l’aime encore, cette mère froide et maltraitante. Lexie ne connait rien d’autre et ne peut encore comprendre que cette éducation n’est pas normale, que cela ne se passe pas comme cela dans les autres familles.

30 août 1998 - 2000 + Lexie reçoit la lettre d’acceptation. Elle a 10 et rejoint le ballet, sa mère en sourirait presque. Mais bien entendu, Natasha n’en fait rien et pose simplement une main sur la joue de sa fille. Seul geste affectueux qu’elle permet entre les deux. Son monde va irrémédiablement changer, fini l’école et bonjour au home-schooling. « Il faut que tu concentres toute ton énergie sur la danse. » Elle lui fait prendre des cours de chant et de théâtre également. On ne sait jamais. La pression devient de plus en plus grande. Lexie doit dire au revoir à ses amies. Sa petite sœur, de deux ans sa cadette, s’éloigne d’elle. Jalouse de l’attention toute portée sur Lexie. Son petit-frère passe de plus en plus de temps avec Sean Warren. Lexie se retrouve seule avec sa mère, qui contrôle ses repas et la teneur en calorie, qui surveille le temps qu’elle passe à répéter. Qui lui donne les cours de danse, de mathématiques et tout le reste.

Pendant deux ans, elle va faire des représentations, la compétition est presque insurmontable, mais Lexie ne se laisse pas abattre, elle grandit et s’affine, elle veut rendre sa mère fière. Elle veut la voir sourire. But it’s never enough. Never. Vers la fin, elle obtient le rôle principal d’Odette dans la représentation du Lac Des Cygnes. Même là, aucun sourire n’éclaire le visage de Natasha Warren. Elle en devient peut-être même plus sévère. Comme si une jalousie se rajoutait au désir de gloire.

Et c’est à cet instant, du haut de ses 12 ans, enfermée dans une bulle de rigueur et de discipline, que Lexie réalise pour la première fois, que ce n’est pas d’elle qu’il est question. Que ses désirs ne sont jamais entendus ni même écoutés. Petit à petit, une colère commence à s’installer. « Je ne veux plus continuer maman. » Finit-elle par dire, lors de la dernière représentation de l’année. Cette révélation entraîne larmes, lamentations et hurlement de la part de sa mère. « Après tout ce que j’ai sacrifié pour toi. » Lexie n’ose pas en dire plus. Elle se sent encore si jeune, pas tout à fait prête à se battre pour ce qu’elle veut. Et puis, après 12 ans à suivre les désirs d’une autre, la jeune fille ne sait même pas ce qu’elle souhaite. Cependant, elle continue à réfléchir, et une rébellion s’installe, elle fait moins attention à ses affaires, devient beaucoup plus sensibles au moindre reproches. Part parfois dans de grandes crises de colère qu’elle ne contrôle pas. Sa mère se fatigue. Sa mère va peut-être craquer.

13 mai 2002 + « Je veux arrêter. J’ai donné quatre ans de ma vie à toi et à ton stupide ballet. Je refuse de continuer. Ce que je veux faire c’est du théâtre, je veux être comédienne. » Elle sent que sa mère veut répondre, s’énerver, s’arracher les cheveux, mais elle ne lui en laisse pas l’occasion. « C’est ça où je m’enfuie. » Et ça, malgré toute la violence, Natasha Warren ne peut pas l’accepter. Car si elle perd sa fille, c’est toute sa vie instable qui s’écroule. Ce monde fantasmatique qu’elle s’est inventé au travers des succès de son enfant. « Tu vas m’écouter pour une fois. Je vais reprendre les cours dans un lycée qui me permettra de suivre des cours de théâtre. Et je ne veux plus entendre parler de ballet. » Natasha ne s’attend pas à tout ça, elle reste silencieuse un moment. Puis sort de la pièce et n’en reparle que une semaine plus tard. « Très bien. Mais tu continueras la danse classique. Tu prends du poids tellement rapidement qu’il faut que tu continues le sport. » Cette nouvelle attaque, un peu facile, n’atteint pas Lexie qui est habituée à bien pire. Elle n’entend que la victoire, une nouvelle ère qui commence. Elle se félicite et en son fort intérieur se jure de ne plus jamais laisser personne lui marcher sur les pieds ou lui dicter sa conduite. Mais il y a toujours la voix dans sa tête, voix qui ressemble étrangement à celle de sa mère, et qui continue de lui murmurer qu’elle n’est pas assez bien. Qu’elle ne connaître pas le succès. Qu’elle est grosse et laide. Cette voix qui la terrifiait avant, la pousse à en faire plus, pour la combattre et lui prouver, se prouver, qu’elle peut et qu’elle va réussir.

2003 + Lexie intègre le Lycée de son choix, grâce à sa bourse. Sa mère a fini par se remettre des choix de sa fille. Sauf qu’elle continue de lui échapper, sortant de plus en plus, gardant ses cheveux lâchés et ne les attachant que pour les cours de danse. Lexie fait tout pour empêcher sa mère de reprendre l’emprise qu’elle exerçait sur elle. Même si Natasha continue ses reproches, ses insultes, qu’elle tente de la phagocyter.

Et pour couronner le tout, la jeune fille ne s’intègre pas. Bien qu’elle rejoigne rapidement le théâtre et qu’elle se lie d’amitié avec quelques étudiants, dont Christopher. Lexie est jugée par les lycéennes riches, qui pensent que leur origine est un privilège qu’elles ont gagné et n’ont pas le fruit du hasard. Alors elles se moquent, elles la rabaissent, et vont parfois un peu plus loin en mesquineries. Lexie se défend comme elle peut, mais sait qu’elle ne fait pas le poids. Elle est seule et sans argent, face à des riches pourries gâtées. Elle aurait pu mal tourner, tout envoyer dans les roses, mais la présence rassurante de Chris, les cours de théâtre et les représentations lui permettent de tenir. Elles finiront bien par se fatiguer, lorsqu’elles réaliseront que Lexie n’est plus autant touchée par les insultes, et elles rageront de jalousie devant son talent.

27 mars 2004+ Seize années enfin, Lexie a fêté son anniversaire avec Chris, qu’elle ne quitte plus, qui a plus ou moins aidé à lui sauver la vie, à l’empêcher de tomber dans une dépression, la drogue ou la folie. Elle a soufflé la bougie sur le petit muffin qu’elle s’est achetée. Tenant dans ses mains le document qui va changer sa vie à jamais, l’adolescente hésite un peu. Couper les ponts aussi brusquement, demander l’émancipation, c’est ce qui lui paraît le mieux, pour sa santé, pour son futur. Mais c’est aussi irrémédiable, car Lexie ne fait pas les choses à moitié. Bye bye maman, bye bye papa. Finalement, elle poste le document en recommandé et s’éloigne, les épaules un peu plus légères, le cœur moins serré. Elle marche confiante sur ses talons hauts, dans son jean moulant. Elle imagine déjà le visage de sa mère lorsqu’elle comprendra que les sous gagnés par sa fille ne lui appartiendront jamais, pas plus que sa gloire et sa célébrité. Un petit pincement pour son père, qui n’a rien fait de pire qu’être simplement absent. Mais la jeune femme est décidée, elle se sent déjà adulte alors qu’elle est encore loin des 21 ans. Elle n’a pas le choix se répète-t-elle, et puis Lexie pourra toujours continuer à voir son petit-frère.

2012-2013 + Rôle secondaire dans Cats la comédie musicale, Lexie incarne Rumpleteazer. Premier grôle qui la rapproche de son rêve. C’est un personnage qu’elle a adoré joué et c’est pourquoi elle appelle son chaton (de race Munchkin, toute adorable avec ses petites pattes et son museau sur lequel trône une grosse tacher noire qui contraste avec son pelage blanc) Rumpleteazer lorsqu’elle la recueille dans la rue en Angleterre en 2016.

2015 + Contrat de un an dans une pièce en Angleterre, Lexie quitte donc New-York, mais revient au bout d'un an, après une histoire d'amour très violente et douloureuse pour elle.

Janviers 2018+ Après son retour éclair d’Angleterre, les retrouvailles avec Chris sont intenses. Lexie ne se doutait pas que quelqu’un aurait pu lui manquer à ce point, et quelques temps après, ils s’embrassent, et plus, et décident de tenter le coup. Ca leur parait logique sur le moment, ils se connaissent depuis longtemps, ils se font confiance. Et Lexie a réellement besoin de tout cela.

Jasper lui a retourné le cerveau. A lui mentir, lui faire perdre confiance en elle, jusqu’à ne plus déceler le vrai du faux, à croire que les tromperies étaient de sa faute. Alors qu’elle était venue en Angleterre le cœur rempli d’espoir, pour un contrat de un an avec possibilité de renouvellement – si tout se passait bien - dans une petite comédie musicale underground mais qui connaissait un succès de plus en plus important, elle s’est retrouvée prise au piège dans la toile qu’il resserra autour d’elle. D’abord avec ses compliments et sa gentillesse parfaite. Trop parfaite. Puis en l’isolant petit à petit, elle n’envoyait plus de messages à ses amis restés aux States, elle ne sortait plus. L’ombre d’elle-même. Jusqu’à ce qu’elle comprenne au bout d’un an, la toxicité de cette relation, qu’elle avait cru passionnelle mais qui n’était qu’imaginaire et avilissante. Malgré le succès de la pièce, elle ne renouvela pas son contrat et pris le premier avion direction son pays natal. Pour retrouver ceux qui lui avaient manqué, et pour rencontrer Broadway, enfin.

Sauf que tout ne se passe pas aussi bien qu’ils le pensaient. Sa confiance s’est encore plus effritée et Lexie ne fait plus confiance, même pas à Chris. Qu’elle insulte, qu’il la trompe sûrement, comme celui d’avant, qui lui préfère d’autres femmes aussi. De crises de larmes en cris de rage, ils arrivent à cette journée fatidique, où ils se retrouvent face à la dispute de trop. « Je sais que tu l’as revue. Tu me caches quelque chose, ça se voit sur ton visage et je … Aaaaah ça me rend folle, toutes ces femmes que tu vois dans mon dos, qui te regardent avec leurs yeux de merlan frits… Et ne prétends pas le contraire…. Tu aimes ça toi qu’elles te regardent comme ça, et tu ne penses pas à ce que ça me fait. Qu’est-ce qui me dit que tu n’es pas rentré avec elle hier ? » Elle gesticule dans l’appartement pendant qu’il se prépare un énième jus de détox, qu’elle ne supporte plus car elle est tellement à cran. « Je pense que tu exagères un peu … » Il soupire, sans doute car ce n’est pas la première fois qu’ils ont cette discussion, et Lexie s’en veut déjà mais la jeune femme ne peut pas s’en empêcher. Au lieu de se calmer, un rire ironique s’échappe de ses lèvres « Mais oui bien sûr, remets la faute sur moi ! Ce n’est jamais toi de toute façon. Perfectboy, right ?! On n’aurait pas eu cette conversation si tu n’avais pas passé ta soirée avec l’autre là. » Il lui tend un jus de détox, qu’elle attrape par réflexe « L’autre là ? Anna ? On est allés boire un verre après la représentation. Dasha était moi. Depuis quand ça te dérange ? » Par maladresse elle en renverse la moitié sur le sol, ce qui semble le toucher, sa bouche s’entrouvre dans une expression de choc « Depuis que tu fricotes avec elle, ou Dasha, ou les deux pour ce que j’en sais. » Et c’est là que vient la phrase fatale, qu’elle redoute d’entendre mais qui est nécessaire, pour eux deux et pour leur amitié « Lexie, il faut vraiment qu’on parle. »

Et il parle, après avoir bien crié. Ils sont maintenant installés sur le grand canapé de la colocation. L’un à côté de l’autre et Lexie n’ose pas le regarder quand elle lui dit que c’était trop tôt, qu’elle n’arrive pas à lui faire confiance. Et qu’il lui dit qu’il comprend, qu’ils vont rester amis et que ce ne sera pas bizarre. Ils y croient sur le moment, sauf que leurs conquêtes respectives ne voient pas les choses du même avis. Et qu’ils ne se comportent plus tout à fait comme avant. Lexie s’est inscrite sur MatchMaker le soir même. Elle ne recherche pas de relation amoureuse, elle n’est pas prête, n’a pas le temps avec ce nouveau rôle dans Chicago : The Musical. Mais elle a besoin de se sentir désirée pour quelques heures, de se retrouver dans les bras d’un homme, pour la


Dernière édition par Lexie Warren le Dim 18 Fév - 17:43, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Admin + queen of hearts. »

pseudo : sweet poison (anaïs).
arrivé(e) le : 19/06/2017
Messages : 9974
avatar : eliza taylor.
crédits : tearsflight (avatar).
Points : 832
âge du perso : vingt-sept ans.
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 15:50

bienvenue I love you bonne chance pour ta fiche :coeur:
si tu as des questions n'hésite pas :yes:

_________________
in the dead of the night,
I'll make it up to you.
Took your heart, took your hand, Promise you all that I have Hoping that you understand I'm far from a perfect man. 'Cause honey it's been a hard year It seemed like we're going nowhere. In our darkest hour, in the dead of the night I'll make it up to you. Your hands in mine I'll make it up to you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

arrivé(e) le : 29/07/2017
Messages : 381
avatar : Sophia Bush
crédits : cranberry & tumblr
Points : 182
âge du perso : 31 ans
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 17:44

Perfection accola I love you

Bienvenue :chou:

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Elina
arrivé(e) le : 28/01/2018
Messages : 159
avatar : Jared Padalecki
crédits : Tag ♥
Points : 10
âge du perso : 32 ans
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 19:35

Bienvenuuuuue à toi avec la sublime Candice :ange:

_________________
MY SWEET HEART ▵
(c)endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Admin + queen of hearts. »

pseudo : MARY-W. /marie.
arrivé(e) le : 02/08/2017
Messages : 1676
avatar : nicola peltz.
crédits : @BALACLAVA (avatar), tumblr (gifs), uc (quotes).
Points : 428
âge du perso : vingt-trois ans, soi-disant que ça fait d'elle une fille irrémédiablement jeune. l'genre de nana qui n'y comprend rien à la vie.
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 19:54

bienvenue :brille: :waii:
bonne chance pour ta fiche :ange:

Si tu as des questions, n'hésite pas :v:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : Lizelandre
arrivé(e) le : 15/02/2018
Messages : 65
avatar : Candice Accola
crédits : Dunham (bazzart)
Points : 487
âge du perso : Bientôt 30 ans.
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 21:55

@Asteria Drake : Merciiiii :flirt: J'ai trop hâte de rejoindre ce superbe forum !!

@Lullaby Parker : Perfection Sophia Bush too :keur: Et ce prénommmm Lullaby, j'aime tellement

@Chris Kenway : Merciiiii beaucoup !

@Lissa Forbes : Merci à toi, si j'ai bien compris tu es la soeur de mon meilleur ami/ex ! :hihi:



Merci pour votre accueil, encore bravo pour ce magnifique design et j'adore le conceeeept !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : kidd, faustine.
arrivé(e) le : 21/01/2018
Messages : 275
avatar : zayn malik.
crédits : self, tumblr.
Points : 489
âge du perso : twenty six.
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Jeu 15 Fév - 23:17

bienvenue. I love you

_________________
// there is nothing you can say or do, I won't cut you loose, no. so break the silence,  we know that we can brave it all. if you're hoping we'll be home, don't be afraid to ask for help, it won't make me love you any less. @ragnboneman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Admin + queen of hearts. »

pseudo : MARY-W. /marie.
arrivé(e) le : 02/08/2017
Messages : 1676
avatar : nicola peltz.
crédits : @BALACLAVA (avatar), tumblr (gifs), uc (quotes).
Points : 428
âge du perso : vingt-trois ans, soi-disant que ça fait d'elle une fille irrémédiablement jeune. l'genre de nana qui n'y comprend rien à la vie.
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Ven 16 Fév - 0:15

@Lexie Warren a écrit:
@Lissa Forbes : Merci à toi, si j'ai bien compris tu es la soeur de mon meilleur ami/ex ! :hihi:
ouuuuuuuuuuuuuuh :smiile: :siffle: :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : casseurs flowters.
arrivé(e) le : 21/01/2018
Messages : 182
avatar : l. tomlinson.
crédits : kidd.
Points : 312
âge du perso : twenty-seven.
MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you Ven 16 Fév - 11:30

bienvenue parmi nous :lilheart: :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: Lexie - Impossible comes true, It's taking over you

Revenir en haut Aller en bas

Lexie - Impossible comes true, It's taking over you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the tinder way :: spread your wings :: Bringing Up Baby :: fiches validées-