AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(Thea) - I see my red door and must have it painted black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : foxpaw
arrivé(e) le : 28/07/2017
Messages : 134
avatar : k.stew
crédits : valtersen (avatar) + astra (codes signature) + tumblr (gifs)
Points : 14
âge du perso : vingt-six ans
MessageSujet: (Thea) - I see my red door and must have it painted black Jeu 25 Jan - 20:28

(An)Thea Bambi Bernthal


   
TINDERLY YOURS

NOM : Bernthal. On nom qui exprime une certaine réticence puisqu’on pense obligatoirement au Punisher. Allez savoir, si il faut il est de la famille.
PRÉNOM(S) : Anthea. Mes parents auraient pu opter pour Athena mais cela ne faisait pas assez original pour eux. Donc bon, ça a tendance à plutôt me plaire puisque je n’en ai jamais croisé ailleurs.
ÂGE : J’ai fêté mes 26 ans cette année. Petit à petit la roue tourne mais bon, ce ne sont que des chiffres.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Le 5 août 1990 ici, à New York City.
EMPLOI : Je suis une artiste peintre. Néanmoins n’ayant pas les manches assez longues, il me faut de l’argent pour vivre. C’est pourquoi, j’interviens auprès des jeunes en difficultés. Ça leur permet de penser à autres choses et puis finalement ce travail me plaît bien.
SITUATION CIVILE : J’ai peur de l’engagement et puis je suis trop chiante pour les autres. Je suis donc célibataire.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle, j’aime les surfeurs et leurs muscles. Un peu moins leur tendance à se croire supérieurs aux autres mais il n’empêche qu’ils en jettent sur leurs planches.
FEAT : kristen stewart.
entière (1) modeste (2) créative (3) mystérieuse (4) lunatique (5) fidèle (6) râleuse (7) a un bon sens de l'humour (8) généreuse (9) sanguine (10)
le monde de l'imagination est sans frontière

   
001. + Anthéa est une artiste dans l’âme, c’est à dire qu’elle peut aisément paraître comme étant marginale ou bien sur un autre monde. 002. + Son père lui a enseigné le baseball lorsqu’elle était plus jeune, et il lui arrive encore d’y jouer lorsqu’elle le retrouve. C’est leur petit truc à tous les deux. 003. +Malgré le fait qu’elles n’aient pas le même père, Anthéa considère Jaelyn comme sa vraie sœur de sang. Toutes les deux sont très proches et apprécient la compagnie de l’une et de l’autre, elles sont aussi soudées que les doigts de la main. 004. + C’est une jeune fille qui fonctionne beaucoup à l’impulsion de l’instant présent, c’est pourquoi elle peut paraître déroutante lorsqu’une idée lui vient en tête. 005. + En plus de la peinture, Anthea pratique l’art de la glaise et façonne parfois quelques petite babioles avec ses mains, Jaelyn a d’ailleurs un stock de bibelot d’argile qu’elle se plaît à lui offrir à la moindre occasion. 006. +C’est une très bonne lanceuse, vestige de son apprentissage de baseball avec son père. 007. + Elle est capable de changer physiquement du tout au tout du jour au lendemain, ne soyez donc pas surprise si vous la croisez brune un jour et que le lendemain elle soit devenue rousse ou blonde. 008. + Elle adore écouter l’émission radio de sa grande sœur, en général elle n’en loupe jamais une seule. 009. + La jeune fille aime la mer, et tout ce qui attrait de près ou de loin à ce paysage. C’est souvent son inspiration d’ailleurs. 010. + Les relations mère-fille sont souvent conflictuelles, Anthea ne comprend pas sa mère et vice-versa. C’est pourquoi elle lui rend de moins en moins visite. De plus, elle préfère qu’il en soit ainsi plutôt qu’autrement. 010. + C’est une célibataire dans l’âme, autrement dit, elle ne sait jamais trop sur quel pied danser quand elle est en couple avec quelqu’un. La raison est simple : elle ne veut pas ressembler à sa mère et de ce fait préfère rester seule pour ne pas avoir ce sentiment perpétuel de comparaison.

   
l'avis de votre personnage sur le site de rencontre matchmaker.
D’une manière générale, Anthea n’a pas d’avis sur la chose. Tant qu’on la laisse tranquille et qu’on ne l’oblige pas à aller sur ce truc, elle n’y voit pas d’objection. Par contre, si c’est pour se moquer, en compagnie de sa grande sœur, alors là c’est une autre histoire. Elle trouve que le concept est assez dérisoire dans le fond, parce que se servir d’une plateforme pour soit disant trouver l’âme sœur , alors qu’on sait tous que ça finit uniquement en partie de jambe en l’air pour une nuit, est un peu aberrant. Mais bon, si ça en aide certains pourquoi pas hein. Elle n’ira pas leur jeter de pierre, puisqu’ils sont maître de leurs corps. Si la question est de savoir si elle y est inscrite, sachez que pour l’instant elle y réfléchit. Parce que pour embêter Jaelyn, pourquoi pas.


   
sandrine + foxpaw

   âge + thirty years old. disponiblité + plus les week ends, mais j'essaie d'être là aussi souvent que possible. fuseau horaire + france. personnage + thea est inventé, elle sort tout droit de ma tête. où avez vous connu le forum + euh... c'est alvin qui l'a montré à noah, qui me l'a montré que j'ai montré à jaelyn, qui l'a montré à lullaby  :mdr: . qu'en pensez vous + j'aime beaucoup le côté sans prise de tête et sans rendement, c'est vachement plaisant et moins stressant que se connecter ailleurs. votre mot de la fin + vous êtes trop fortes les filles, merci pour tout :hii: .

_________________


A drop in the ocean.
Sunshine in your eyes ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : foxpaw
arrivé(e) le : 28/07/2017
Messages : 134
avatar : k.stew
crédits : valtersen (avatar) + astra (codes signature) + tumblr (gifs)
Points : 14
âge du perso : vingt-six ans
MessageSujet: Re: (Thea) - I see my red door and must have it painted black Jeu 25 Jan - 20:28

hate is foolish. and love is always wise.

New-York. La fameuse Grande Pomme des  Etats Unis ne fut autre que le berceau accueillant et enrichissant qui mit un point d’honneur dans l’éducation de la petite Anthea. Née il y a de cela vingt-six ans, cette petite fille aux yeux émeraudes aurait du faire le bonheur d’une famille déjà composée. Aurait, oui, car en réalité tout comme sa grande sœur Jaelyn avant elle, elle n’était autre qu’un moyen de pression afin d’usurper un peu plus les vivres d’un homme. Néanmoins, sa venue était tout de même attendue par l’aînée de la famille, puisqu’elle lui donna un second prénom en guise de bienvenue dans ce monde. Bambi. C’était ainsi que la petite fille blonde décida d’appeler sa petite sœur, en hommage au dessin animé qu’elle regardait très souvent en boucle à cette époque là. Un souvenir qui restera à tout jamais graver dans les esprits des filles, puisqu’Anthea le garde encore. Cela étant, l’éducation de la petite fille se fit de manière banale. Comme tout nouveau né, elle réussi à obtenir un apprentissage à la fois périlleux en fonction des diverses étapes à franchir, mais tout autant aimant de la part de sa grande sœur et de son père. D’ailleurs, Anthea passait le plus clair de son temps en compagnie de ces deux personnes, sa mère refusant catégoriquement de la porter ou simplement avoir à s’en occuper. A cet âge là, la petite fille ne s’en rendait pas compte, peut être le valait-il mieux ainsi d’ailleurs, mais en grandissant ses yeux lui permirent de prendre conscience de tout ceci. Mais ce ne fut que lorsque la porte de la maison claqua dans un grand fracas après plusieurs cris adultes, qu’elle comprit que le monde ne serait jamais en sa faveur, du moins pas celui dans lequel sa mère participerait d’une manière ou d’une autre. Ce souvenir marqua la petite fille au point qu’encore aujourd’hui, elle est capable de se souvenir des moindres détails si elle devait s’y concentrer dessus. Mais bien heureusement, Jaelyn n’avait pas été bien loin et s’était empressée de la saisir pour qu’elles s’enferment toutes les deux dans leur chambre au moment des faits. Réconfortant ses pleurs, la serrant dans ses bras tout en lui rappelant qu’elle était là et qu’elle ne la laisserait pas, Jaelyn lui témoigna d’un amour profond et sincère, alors qu’elle-même avait du assister à la même scène concernant son propre père. Car c’était ainsi qu’agissait leur mère. Dès lors qu’elle pouvait trouver un homme avec un peu d’argent, elle savait se faire aimer de ce dernier, tombait enceinte, et lorsque l’argent se raréfiait, elle le laissait tomber pour s’en trouver un autre. De quoi dégoûter à jamais de la gente féminine… Mais surtout de quoi dégouter pour toujours du rôle d’une mère.  Anthea s’enferma petit à petit dans l’art, surtout dans la peinture, désireuse d’en apprendre davantage, d’essayer de comprendre comment de telles couleurs et de telles esquisses pouvaient faire ressortir tant de choses à l’intérieur. D’ailleurs, Jaelyn participait avec elle à cet apprentissage, puisque toutes les deux dessinaient et appréciaient se donner des conseils pour peaufiner tels ou tels détails. A bien y regarder, Jaelyn avait gagné le rôle d’une mère pour la petite Anthea, un rôle dont elle lui serait reconnaissante pour le restant de sa vie.

Les années passèrent à une vitesse assez ahurissante. Anthea s’était faite tant bien que mal à cette nouvelle vie, une vie dans laquelle tout est séparé en deux et où l’impression d’être entière ne pouvait se réaliser que lorsque sa grande sœur et son père étaient réunis. L’école n’était pas son fort, apprendre pour apprendre ne lui avait jamais plu tant elle trouvait ça complètement dérisoire. Elle préférait de loin rester assise pendant des heures devant une œuvre picturale pour en comprendre son histoire. Car selon elle, chaque tableau possède sa propre histoire, celle vue, mais également celle qui a façonné l’œuvre. Elle paraissait étrange aux yeux des autres élèves, tant et si bien qu’elle était souvent isolée. Mais cela ne l’empêcha pas d’avoir des amis non plus. Ils étaient rares mais bel et bien présents. Assez lunatique, il fallait toujours faire en fonction de ce qui lui venait en tête et pouvait également s’avérer être une véritable tête brûlée quand on énonçait la fameuse phrase « Qu’est ce que dira ta mère ? » Rien… Elle ne dirait jamais rien, elle n’en avait pas le droit de toutes les manières. La seule chose qui l’intéressait n’était autre que son nouveau petit ami, Bryan à moins que ce ne soit Charles, elle avait arrêté d’y prêter attention à force de les voir défiler. Il n’y avait que quand elle était avec Jaelyn ou son père qu’elle se calmait et qu’elle était elle-même. D’ailleurs, il lui tardait parfois les grandes vacances d’été afin de le rejoindre à San Francisco pour passer du temps avec lui. C’était toujours douloureux car elle devait laisser Jaelyn pour deux mois, mais elles s’écrivaient toujours et grâce à la technologie, elles parvenaient aussi à communiquer d’une manière ou d’une autre. Quoi qu’il en soit, lorsqu’elle était en compagnie de son père, la jeune fille appréciait chaque instant. Lui l’aimait, et il lui montrait bien en désirant passer le maximum de temps en sa compagnie. D’ailleurs tous les deux commencèrent à s’entraîner au baseball, une passion qu’il avait su lui transmettre dès son plus jeune âge et il ne se passait pas une seule vacance sans qu’ils n’échangent des balles et qu’ils se moquent l’un de l’autre parce qu’ils avaient visés trop loin ou parce que leurs équipes favorites tombaient l’une contre l’autre. Après quoi, ils passaient du temps à la plage à marcher. C’est grâce à cela, que la jeune fille a su développer un réel intérêt à tout ce qui touche de près ou de loin à l’océan. Y voyant une liberté dont l’Homme ne pourrait jamais atteindre, lorsqu’elle rentrait de vacances, elle se laissait aller à dessiner des esquisses de ses souvenirs et toutes la portaient vers cet univers indomptable.

A ses dix-huit ans, Anthea retourna comme de coutume en vacances chez son père sauf que cette foi-ci, elle fut amenée à travailler pour un job d’été. Rien d’alarmant, elle trouva une place au sein du petit parc d’attractions à côté de la plage. Chargée de vendre des billets, reprendre les tickets sur les manèges ou encore faire office de nettoyage pour quelques occasions, la jeune fille trouva là une expérience unique qui tendit à lui apprendre bien plus de choses qu’elle ne l’aurait cru. L’esprit d’équipe était tellement important qu’elle avait eu l’impression de se trouver dans une seconde famille. Ce fut également à cette période qu’elle connu sa première romance amoureuse, certainement la plus forte qu’elle n’aura jamais vécu. Il était surfeur et travaillait également dans le parc. Noah avait été toujours prévenant et présent pour Anthéa, au point qu’il l’avait invité plusieurs fois après le travail ou pendant leurs pauses pour aller se promener sur la plage. Et elle appréciait le regarder surfer quand elle le pouvait, tant il lui donnait l’impression de voler sur les flots. Malheureusement l’été toucha à sa fin et même si les promesses étaient sincères et que l’espoir de se revoir en était grand également, il n’en restait pas moins que tous les deux savaient au fond qu’ils ne se reverraient pas. Bien sûr ils prirent des nouvelles l’un de l’autre assez fréquemment pendant six mois, peut être huit, mais la réalité les frappait et Anthea finit par le délivrer de cette charge qu’il devait probablement ressentir en l’attendant. Ils étaient jeunes, Noah retrouverait forcément quelqu’un rapidement, c’était tout le mal qu’elle lui souhaitait. Sentant qu’elle devenait de plus en plus mâture, la jeune fille finit par demander son émancipation et se trouva rapidement un appartement. Pas de quoi s’emballer sur quelque chose de luxueux, mais son petit studio est sa plus grande fierté.

S’installant à son propre compte, elle aménage son studio à sa convenance, ce qui ressemble énormément à un atelier de peintre avec simplement un lit de fortune et une cuisine aménagée dans des coins. Son travail lui importe énormément, au point où il lui arrive d’oublier de sortir parfois. Mais c’est sans compter la prévenance de sa grande sœur qui la rappelle à l’ordre et lui demande bien souvent des services. Un stratagème qui fait rire la jeune fille mais dont elle n’est pas prête de se lasser de si tôt. Aujourd’hui âgée de vingt-six ans, Anthea a trouvé sa voie. Jamais elle ne reviendra en arrière et de toute façon, elle n’a pas envie de changer quoi que ce soit de son existence. Depuis un an, elle participe à l’enseignement de jeunes à problèmes. Y apportant sa petite touche personnelle, elle espère que la peinture saura aider ses jeunes comme elle a pu l’aider à un moment de sa vie. Mais ce qui fait sa plus grande fierté n’est autre que cette voix familière qu’elle entend tous les jours à la radio et qui participe à son bonheur tant sa présence lui est indispensable. Depuis peu quelque chose tend à changer. En effet, il lui arrive parfois de sentir une présence dans son dos lorsqu’elle sort et il lui est également arrivé de croire qu’elle était suivie par un homme. Ne sachant si son imagination lui joue des tours, pour l’instant la jeune fille préfère ignorer cette impression, mais si elle devient de plus en plus récurrente, alors peut être qu’elle devra en parler à sa grande sœur.
Côté cœur c'est le calme plat depuis deux ans. La jeune fille accorde que très peu d'importance à l'amour pour la simple et bonne raison qu'elle ne le juge pas pour elle. C'est un fait. Cela l'effraie à un point inimaginable et elle n'aspire pas au grand amour en lui même. Cela irait trop à l'encontre de ses principes moraux et lui rappellerait incontestablement sa mère...

_________________


A drop in the ocean.
Sunshine in your eyes ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Admin + queen of hearts. »

pseudo : MARY-W. /marie.
arrivé(e) le : 23/06/2017
Messages : 3648
avatar : stephen amell, miaou.
crédits : @my love (avatar), tumblr (gifs), uc (quote).
Points : 523
âge du perso : trente-quatre ans.
MessageSujet: Re: (Thea) - I see my red door and must have it painted black Jeu 25 Jan - 20:48

rebienvenue ici :flirt:

félicitations, tu es validé(e)!


tu es officiellement un membre de ttw!
@thea bernthal tu as été ajouté
aux tinderly yours


Tu es validé, félicitations! :puppy: Maintenant, le vaste monde de TTW s'ouvre à toi; c'est beau n'est-ce pas? Un jour, tout ce qui est dans la lumière, sera à toi Arrow

Pour bien commencer les choses, assure-toi que les admins (qui manquent parfois de leurs neurones), ont bien recensé ton avatar dans le bottin: ce serait bête de te le faire prendre maintenant. Assure-toi également que nous n'avons pas oublié de recenser ton pseudo dans les noms/prénoms, on a pas toute notre tête des fois (a).
Et maintenant, c'est à toi de tout gérer: avant toute chose, rendez-vous dans les listings pour recenser le métier et le lieu d'habitation de ton personnage.
Bien évidemment, qui dit forum rpg, dit liens entre membres: dans cette partie du forum, tu pourras ouvrir ta fiche de liens, histoire que les autres membres puissent te rendre visite et te proposer/demander des liens. Nous avons même un formulaire facultatif, si jamais t'as la flemme de faire des codes (on l'sait tous, ça nous arrive, la flemme est forte)  :héé:

TWW dispose également d'un système de points (comme tu peux le voir sur ton profil) qui te permettront de concourir pour la place de membre du mois; pour plus d'informations à ce sujet et comment obtenir des points, tu peux te rendre dans ce sujet. Si tu t'ennuies, si tu n'as pas de partenaire de rp, n'hésite pas à faire un tour dans la recherche de rp's, où d'autres membres pourront se proposer pour jouer avec toi!  :tinyheart:

On en vient au coeur de l'histoire de TTW: le site de rencontre MatchMaker; il t'est évidemment possible de créer le profil de ton personnage: dans cette catégorie en suivant le formulaire donné ici; n'hésite pas également à lire les indications et les explications du site pour en comprendre les "fonctionnalités".
Bien sûr aussi, le forum TTW se joue dans le New York de notre siècle moderne: il est fort possible que ton personnage dispose d'un téléphone portable, et de réseaux sociaux. Les codes sont, là aussi, facultatifs; si tu veux en utiliser un autre, n'hésite pas: n'oublie cependant pas de créditer le créateur de ton code.

TTW dispose bien évidemment d'une partie flood et jeux, disponible pour tout le monde, ouverte à tous, et qui n'attend que toi! A ne pas oublier, car très important: la promotion du forum. Tu peux voter sur les topsites (toutes les 2h) et poster dans la fiche pub bazzart ou la fiche pub prd (avec modération) et ainsi gagner des points en attirant le plus de monde possible sur TTW! :luvu:
De temps en temps, n'oublie pas de passer dans la partie invités pour aider les potentiels futurs membres à trouver leur place parmi nous!  :hii:

En cas de questions ou problèmes, n'oublie pas que le staff est à ta disposition :tinyheart: Bon jeu sur TTW!  :puppy:  

_________________


we didn't choose the thug life
home is like a smile you see in a photograph. no matter what you do, its not supposed to change. how i wish that i could feel that once more, right now. i really need you to be here because you want to be, back here safe and sound with me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« membre + be young and in love. »

pseudo : foxpaw
arrivé(e) le : 28/07/2017
Messages : 134
avatar : k.stew
crédits : valtersen (avatar) + astra (codes signature) + tumblr (gifs)
Points : 14
âge du perso : vingt-six ans
MessageSujet: Re: (Thea) - I see my red door and must have it painted black Jeu 25 Jan - 21:01

Merciiiii :waii: .

_________________


A drop in the ocean.
Sunshine in your eyes ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: (Thea) - I see my red door and must have it painted black

Revenir en haut Aller en bas

(Thea) - I see my red door and must have it painted black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the tinder way :: spread your wings :: Bringing Up Baby :: fiches validées-